samedi 2 juillet 2011

Half Asleep




Quelques vocalises d'extravagance religieuse sous des cordes grises entament « Subtitles for the silent versions » comme pour annoncer le trouble fantasque fidèlement retranscrit par la pochette.
Puis « the bell » replonge aux sources, celles qui fait de Half Asleep des airs voguant sur l'huile des vagues à l'âme. Et on se souviens de Movietone encore une fois, mais surtout d'Anmelie Monserré aussi profonde. « the bell » religieusement beau aussi. Valérie Leclercq entrecoupe son chant, l'expérimente, s'aventure et incarne avec une once de wordspoken qui rompt comme un duo avec elle-même. Le timbre Suzanne Véga en colin maillard, elle projette ses mots vers des terrains d'expérimentations doucement coléreuses.
Légère tendance .. elle reste unique comme ses deux derniers labels, Unique records et We are unique ici. Il faut aimer le recueillement, les endroits esseulés, la folie taciturne.

Half Asleep, c'est aussi le magnifique éphémère « (we are now) seated in profile » en 2005.
Mais c'est surtout le privilège d'avoir trouvé un jour dans les bacs délaissés le 129 ène numéro de « just before we learned to swim » aussi de 2005. Édité chez matamore en 300 exemplaires, ce bouleversant objet en craft terre de sienne et aux lettres mercure, est ressorti des oubliettes (comme Movietone 1995) ou plutôt des archives d'Hinah 2003. Le graphisme, c'est elle (superbes dessins), ainsi que les compositions, l'écriture, et l'enregistrement toute seule, chez elle... en Belgique. Un autre recueillement édénique.
L'intimité est absolue et la mélancolie suprême. Je reviens très souvent à ce trésor introspectif.
En attendant, Valérie montre sous des airs plus « audacieux », sa nouvelle fragilité plus énergique.



http://www.halfasleep.be/

Half Asleep 2011 « Subtitles for the silent versions » label : we are unique


échelle de richter : 7,5

support streaming

après 1 écoute



Half Asleep 2003/2005 « Just before we learned to swim » label : hinah/matamore



échelle de richter : 8,9

support cd

après 1000 écoutes






Je suis d'accord avec elle, les paysages rouge sont plus jolis.....

2 commentaires:

Francky 01 a dit…

Hello.

Sympa l'interview de cette artiste. J'aime bien quand elle parle des failles inhérentes aux enregistrements lo-fi, la beauté et surtout la vérité que ça produit.
Sa musique à l'air mystérieuse....la pochette est sympa. J'aime ce style de dessin aux traits faussement "naïf", ce noir & blanc croqué lo-fi lui aussi !!!

A + +

La Rouge a dit…

Un défi de jaune, c'est toujours passionnant non? :) Du jaune aussi sombre que cette chanteuse c'est d'un contraste intéressant.