mardi 18 décembre 2018

Feu! Chatterton 2014



Comme j'aimerais tonner ainsi à pleine gorge « Où l'herbe est encore fraîche »...

Troisième acte pour deux albums, je passe donc au militantisme, à la revendication, au hurlement. Je me rabâche, je vais pas le répéter cent fois, les Feu ! sont là par chez nous, ils traînent dans le coin pas loin à nous offrir ce qui est à coup sûr la plus belle écriture de par ici depuis bien longtemps. Ils rodent, faut pas les louper surtout. Mots et notes sonnent comme une perfection. Plus j'écoute plus je m'enfonce, quoi d'autre que « Le Départ » pour vous en parler à nouveau.

Acte trois, c'est la scène pour moi, se laisser happer par ce jeu fou parfait, se laisser séduire par le phénomène et l'humanité charmante d'Arthur, la cohérence d'un groupe juste et généreux.
Vernouillet en Feu et tout déjà tape comme des tubes, biologiquement pour frémir avec la gorge, la plèvre, l'âme et le cœur.

Et puis il y a cette raison de plus pour fouiller encore, chercher un truc inconnu, un bonus quelque part, il faut voir comment ils ont pris à eux « Zelda » et « Les Frères de la Côte », comment ils aiment regarder les filles sur la plage... Lavilliers, Yves Simon, pas étonnant.

Beauté scandaleuse, tout est subtile sublime et puissant, tendre et ultime .. ils sont là, le grand collectif des Feu !
La scène, je la garde dans mes souvenirs, avec quelques titres épars, je n'ai trouvé que cet Ep de l'aube pour vous parler une troisième fois des Feu ! Chatterton.

Feu ! Chatterton 2014 « Feu ! Chatterton » label : la baleine



Les deux actes :


5 commentaires:

Mylène Gauthier a dit…

Feu! Feu! Feu! :) Merci.

Devant Hantoss a dit…

Une amie qui me les a fait découvrir à travers MALINCHE, j'avions point vue que toi aussi tu avais chroniqué "Ici Le Jour (A Tout Enseveli)" je me suis rattrapé maintenant.
C'est épais, vocaux voilés, marrant après la ligne claire de Daho.
"L'oiseleur" là c'est bien toi ... allez, je m'y plonge tout à l'heure. A suivre

charlu a dit…

J'ai rarement craqué sur un jeune groupe comme ça..

Ils passent au zénith le 24 janvier

Alexandre G a dit…

J'aime bien leur musique mais davantage intellectuellement que "physiquement", ce qui fait que j'y reviens très peu...
Je reconnais que c'est un très bon groupe cependant, et quand je me décide a les mettre je passe un bon moment. Ça arrive, parfois les affinités ça s'explique pas, en musique comme dans la vie !
PS: tu as ta réponse par mail

charlu a dit…

Yes j'ai vu Alex.. génial ;D

En plus de textes assez poussé dans la poésie, je les trouve assez "corporels", charnels.. autant pour le corps que pour la tète...ça danse grave sur scène...et on tient pas assis longtemps.