samedi 7 novembre 2015

Feu! Chatterton



 
L'escampette plein les naseaux, la vue poudrée par des esprits, par l'idée de vouloir ne plus rien faire un jour et se laisser prendre naturellement par la liberté qui fut.
A l'écoute de Feu! Chatterton, je me replonge une fois de plus dans l'esprit Saravah et les électrons culturels de cette fabuleuse vague de liberté. Il faut vous dire dès maintenant, qu'à la vue dithyrambique des annonces des mois avant la sortie de cet album, je m'attendais à une daube genre La Femme ou Aline.. il aura fallu une fois de plus que je me bouscule pour passer outre la presse qui nous emmerde.

 
Feu! Chatterton, c'est une façon d'interprétation comme jadis, un véritable univers fulgurant comme on l'a déjà fait, comme on pourra encore le faire. Ces cinq là le font, et je suis trop accroc à la chanson d'alors pour rater cet opus là. Christophe, Léveillée, Tue-Loup, Barbara (tanguer le navire), Vassiliu, Thiéfaine, Nougaro (droite gauche..), Beart, Dyonisos, Ferré, Tachan, Noir Désir, Dominique A (Porte Z), Higelin, Tanger.. un véritable univers dans lequel j'entends tout ça, une teinte sépia moderne, je suis abasourdi. J'aime énormément.
Un studio en Suède avec du vieux matériel de collection, un son d'époque, d'aujourd'hui, des seventies.. c'est solennelle, fou, désuet, ultra moderne, poétique, d'actualité, une qualité surréaliste, un geste rock'n'roll, une cohérence absolue malgré quelques morceaux existant déjà sur le Ep précédent (tout comme Benjamin Clémentine)....

 
La foule alliée se fout des fous à lier, j'y pense, j'avale, cet album m'obsède comme on tombe amoureux d'une coloquinte en collocation. Chamboulé, étourdi, sur le cul je suis. « Côte Concorde ».. comment c'est possible une telle beauté!!! je danse et tourne à pleurer.

 
Faut qu'ils arrêtent les média de causer de belles choses comme celle là, on va finir par les louper avec leurs conneries récurrentes.
Je vais me siffler un côte d'azur, un vieux vin nouveau à 14,5%, un cru tout frais avec tout dedans, la terre éventrée, l'eau par les pieds, le soleil par cordes, un véritable jus fécond qui fait du bien tout au fond. Rap en post rock, chansons sublimes, le temps se dilate. Quel plaisir, quelle rassurante excitation ce Feu! Chatterton.

Feu! Chatterton 2015 « Ici le jour (a tout enseveli) » label : barclay
http://www.solidays.org/programmation/samedi/?gclid=CK-X0PKM_sgCFQblwgodgGINBg#feu-chatterton



16 commentaires:

Ranx Ze Vox a dit…

T'as raison que la promo à outrance de ceux là à quelque chose du viol psychologique. Du coup, je les ai pris en grippe. Bon, je vais faire un effort vu que pour Milagro t'avais déjà raison, à la réécoute il est parfait ce disque.
Hugo Spanky

Everett W. Gilles a dit…

Moi mes médias c'est une bande d'ahuris qui écrivent tout un tas de conneries sur la musique que j'aime parfois, que j'aime pas parfois. Parfois je me fais arnaquer aussi hein, certains de ces ahuris sont un peu tordus ! Mais au moins tout est honnête, même l'arnaque, ou alors teinté d'une malhonnêteté assumée (ça je connais bien)
Tout ça pour dire que je sais même pas de quoi il retourne ici, je sens que ça va pas me plaire mais je vais essayer. Tu m'as déjà arnaqué ...

Chris a dit…

Bon, tu m'as obligée à écouter l'extrait car je les avais un peu snobés parce que ce buzz justement...mais si c'est toi qui le dis, j'y vais!! C'était donc ça ton super coup de coeur... et tu as raison, l'extrait est prometteur, ça sent une grande ambition tout de même rare en France (et en français) parmi les jeunes...je pense que tu vas réussir à me convertir...:)
Et tu parles de Leveillée dans tes références, tu peux m'éclairer car je ne connais pas du tout...

charlu a dit…

Ouaih..super plaisir que Milagro te plaise, je l'ai remis aussi, histoire de me rassurer ;D

charlu a dit…

Moi aussi, je n'ai que vous pour me guider :DD Mais qd un disk comme celui ci est visiblement matraqué, on ne peut pas s'empêcher de le voir partout, même en baissant la tète.
Pis c'est pas une arnaque ce disk.. tu m'diras Evrett

charlu a dit…

mais oui, c'est rare en France une telle ambition, une envergure.. l'écoute en boucle, m'en sors pas.

charlu a dit…

Oui Chris.. Claude Léveillée.. une façon de chanter avec un timbre à gueuler, des envolées de voix désuètes qui viennent du Québec, une interprétation.. parle de Claude à Mylène.. tu verras :DD

Everett W. Gilles a dit…

C'est pas mon taf mais franchement c'est inspiré et bien en place, je comprends ce que tu veux dire.
J'écoute pas la radio, je regarde pratiquement pas la télé, je me méfie de certains loustics blogueurs, du coup j'arrive à éviter quelques coups de matraque ...

Tourscher Jonathan a dit…

Yo,

Je me suis tenu à l'écart du buzz autour de ce groupe. Pour tout dire, je n'en savais rien. Du coup j'ai découvert ça par un pote de manière vierge. Et grosse claque! J'y entends plus de Ferré (oui j'ose la comparaison) que du Noir Dez'...

A suivre donc!

charlu a dit…

Mais oui ce truc de buzz ça saoule.. et c'est vachement littéraire en plus, du coup le côté Ferré est bien là.

charlu a dit…

Moi aussi Evrett, j'essaye de fuir tout ce qui bouge, et c'est sur les murs et les affiches que je vois ces pubs permanentes. Ceci dit cette pochette là est assez belle

Mylène Gauthier a dit…

Oh! Mondieu... Enfin de la chaire autour de l'os.

charlu a dit…

mais oui.. tu as trouvé les mots .. y'a de la barbak à devenir fou. Jusqu'à la fin.. Camélia..

charlu a dit…

Ehhh Mymi.. dis moi aussi que tu y entends du Claude Léveillée.. dans les élans et le timbre.. par moment..... les envolées.. la générosité à dire et attirer les notes vers notre langage....

Mylène Gauthier a dit…

Il y a la colère de noir désir, le chaloupé de Dominic A pis le dramatique d'un Léveillée. Oui.

charlu a dit…

mais oui... bien dit ..merci Mymie