vendredi 20 juillet 2018

Alanis Obomsawin



La poussière me monte au cerveau, la vallée sèche ancestrale fouette la peau. Chant tribal et encore des fantômes qui virevoltent à la moindre gorge. C'est un troublant voyage à travers le temps, où que l'on soit autour de quelques braises gardant sous la voûte étoilée la chaleur du jour.
Pour quelques instants magique, ma tète abénaquise est devenue. 

Pour gonfler la chose de cette fantastique cinéaste, son dernier Lp 85 "Bush Lady". 

Alanis Obomsawin 2018 « Indian Songs » label : CBC Northern service

mardi 17 juillet 2018

Ian William Craig



L'eau imaginaire du ciel outre mer coule sur le jaune des murs de l'Alentejano. Le cerveau vacille, des voix d'un monde irréel semblent s'échapper de la vieille tour d'Estremoz, une messe caniculaire pour un petit miracle sonore.

Jaune et bleu plein les yeux, l'espace en boucle ondule sur les douces collines vacillantes de chaleur écrasante. Corps engourdi, la fraîcheur provient de « A Turn of Breath » de Ian William Craig. Ambiant à souhait, fantomatique, trouble et édénique.

Ian William Craig 2014 « A Turn of Breath » label : recital

mercredi 4 juillet 2018

Stephen Malkmus & the Jicks 2018



La bande son succulente des autoradios en partance, petit chef d’œuvre rock estival, Jicks et Stephen en boucle pour gicler vers le sud.Un super disque pour juillettiste.

Stephen Malkmus & the Jicks 2018 « Sparkle Hard » label : domino

dimanche 1 juillet 2018

Stuart A Staples 2018



Je n'avais pas spécialement envie de ça. Il m'est tombé dessus comme un ciel caniculaire qui se voile à travers d'une fenêtre entrouverte.
Du silence comme sur « Newtom Plum » de Bed, lumière blanche inattendue, un conte pour des étendues, quelques chose qui fait que tout s’arrête, mercure et trafic, éolienne et brouhaha.
Gracieux et engourdissant comme « When » de Gallo, un Mark Hollis distendu, un truc beau qui ralentit tout. Stuart A Staples vient de créer un tableau profondément délicieux.

Comme pour un film des grands espaces, juste ce qu'il faut de mots, équilibre paradisiaque.

Stuart A staples 2018 « Arrhythmia » label : city slang