dimanche 1 novembre 2015

William Sheller 2015




C'est un dimanche humecté, plaqué par un soleil baratineur, comme un jaune cadmium flambant bravant la brume, des feuilles carotènes éclaboussant l'automne.
La chaleur est indécente, ma campagne prend des allures tropicales et la vitre embuée laisse entrevoir le gris qui s'impatiente, quelques silhouettes se dessinent, des haleines d'âmes s'y installent, un autre monde.
 

C'est un matin éblouissant, un après midi torride d'un novembre trompe l'œil, j'écoute le nouveau Sheller et son quatuor. « Stylus » pour dessiner sur nos carreaux embués la chaleur de nos tantôts que la fraîcheur des nuits délave.
 
C'est un instant heureux cendre et or.
 
Sheller haute fidélité.


William Sheller 2015 « Stylus » label : mercury

5 commentaires:

Chris a dit…

Ah Sheller!! Quelle beauté, quelle oeuvre!!! :)
Tellement rare et humble mais si brillant... c'est une belle sortie que celle-ci...

charlu a dit…

Oui, c'est une belle surprise ce disque, j'aime bien apprendre la sortie d'un opus au dernier moment, plutôt que des mois à attendre. C'est juste ce qu'il faut quand on aime Sheller.

ps : don't worry... gros soucis de box depuis qq jours.. donc gros retard. ;D

Devant Hantoss a dit…

Finalement, Sheller c'est peut-être celui qui perpétue cette "pop" française, plus européenne que Grande Bretaigne. il reste qui? Manset?
Et donc tu parles du dernier? Il va me falloir vérifier ça.

Tourscher Jonathan a dit…

Jolie flash de campagne schizophrène C.

Je suis comme toi, j'aime apprendre la sortie d'un disque comme ça, presque par hasard ou accident.

charlu a dit…

Merci mon T.. je rattrape mon retard très vite, je viens te voir :D BIZZ