mardi 17 novembre 2015

Marcel Kanche 2015



L'aurait p't'ète pas fallu que je tombe sur ce disque là, pas ici, ni maintenant. Ou peut être est-ce l'aubaine d'une douloureuse coïncidence, d'un terreau favorable ?
 
J'ai tellement pris du Kanche dans mes veines, que rien ne m'étonne ici dans son épaisseur. Peut-être est-ce la transfusion qu'il me faut ?

 
Je laisse diffuser, on verra bien la gueule de la convalescence, ou de la connivence.


« Des caisses de doutes
Des containers de questions
Des boites vides de réponses
.
L'horizon dans les poches
.
Avant que l'épaisseur ne nous vide »

L'épaisseur du vide.

Marcel Kanche 2015 « L'épaisseur du vide » label : pbox music / caramba
 

9 commentaires:

Mylène Gauthier a dit…

Tu me niaises? Où j'étais?!?!?! C'est géniale!!! JE VEUX TOUT!!!! Si c'Est possible. Aucune presse.

charlu a dit…

J'ai rien vu non plus sur ce disque sorti hier je crois. Mais j'te préviens, il abîme bien ...

Chris a dit…

Moi aussi je veux tout!!!! :D

charlu a dit…

ehhh gourmandes.. ;D

Mylène Gauthier a dit…

Sincèrement, la force des mots... c'est du feu volcanique cette nourriture-là. Merci Charlu.

charlu a dit…

On a beau lui grignoter l'os au Marcel, la bidoche repousse tout le temps. De nada la Mylène ;D

John Warsen a dit…

Ooooh putain de moine.
Moi qui savais pas quoi m'offrir à Noël.
Merci !

Pierre Groulx a dit…

Mylène m'a contaminé
Il nous donne une envie irrésistible d'écrire

Merci

charlu a dit…

Oui, c'est une œuvre fondamentale un nouveau Kanche, Mylène a joliment relayé. Je viens d'ailleurs de découvrir grâce à elle, le lien sur le FB de Marcel Kanche.. comme une récompense :D
Merci John et Pierre