jeudi 18 novembre 2010

Jérome Minière



Jérôme Minière a traversé l’Atlantique en emportant dans ses bagages son romantisme des bords de Loire, sa ville natale. Avec la même tendresse, il revendique, avec l’aide de son double Herri Kopter, sa politique écorchée d’homme marginal au vague à l’âme tenace, à travers laquelle il explique et décortique ses angoisses. .. la suite ici.


Jérome Minière 2010 "le vrai le faux" label : la tribu

Aucun commentaire: