mardi 24 novembre 2009

Soap & Skin





Sinead O'Connor habitée par les esprits culminants des Sigur Ros sleep »); une âme aussi grave et romantique que Winter Family; une maîtrise profonde et mélancolique sans jamais pencher du côté obscur voire gothique; un moteur de recherche image frôlant le casting de rêve pour un photographe professionnel; un recueillement pur et dévot à chaque chanson (« extinguish me »); une béatitude celtique proche des nappes puériles d'Enya turbine womb »; « marche funèbre »); grave et solennel quand elle revêtit de petites sonates murmurées comme son ainée Anmélie Monserré cynthia »; « mr.gaunt pt 1000 »); sans cesse habitée par des fantômes diffus et par l'esprit de Nico qu'elle vénère; tout proche de Cat Power aux nues lorsqu'elle se balade presque joyeusement sur « spiracle »; presqu'un miracle tellement ses chansons nous embarquent dans les coins les plus mystiques d'un monde vivant, vertueux, mais habité (paysage drone en morceau caché). « the sun », sommet du disque pourrait résumer à lui seul toutes les phrases précédentes. Anja est autrichienne, elle a 17 ans au moment où « Lovetune for vacuum » sort.



Soap & Skin 2009 " lovetune for vacuum" label = couch records




quand on aime : sinead o'connor; annelie monsere; cat power; nico, enya..

3 commentaires:

La Rouge a dit…

J'ai acheté et depuis ce temps j'écoute comme une maladie. Magnifique.

charlu a dit…

Plaisir..serviteur, plaisir et replaisir.. ça me fait super plaisir ... en plus si t'écris dessus... c'est le dernier texte avec les mouches ???

BIZZ

La Rouge a dit…

Oui, j'ai écris les mouches avec Savon et peau. Bien vu. ;) Là j'ai un fix sur Turbine Womb, la pièce instrumentale. Fall foliage aussi, oh! Pis j'aime tout. :D