dimanche 28 octobre 2012

Nits en concert


« Les nuits » comme un hymne noctambule à la voûte dégagée, juste avant le flamenco imaginaire et vaporeux de « The rising sun ». Jamais la nuit, les lumières n'ont été aussi belles. Puis cette divine descente, cette superbe dérive « The Eiffel tower »...... que l'on contemple d'une  Pizzeria .. « The pizzeria », comment peut on écrire une telle mélodie.

La pop très enlevée de « Doing dishes », l'évidence Beatles/XTC/Dylan et la sublime envolée « Flowers », et « heart » façon JJ Cale.

Exotique et sexy « Aquarium » sur le bariolé « 1974 »... « Welcome back » qui convoque les vision pop de Jeff Lyne.

L'hyper classieux à la production sucrée, des idées d'Amérique classique jazzy, « Wools ». Et l'on se laisse glisser sur les cordes et les chœurs de « 26 A (clouds in the sky) », avant de partir loin sur les cordes arabisantes de « Crime & punishment ». Étourdissant. Comme le doux gospel de « The wind, the hain »...le grand plongeon dans « Swimming » et le sublime tango mou « The strawberry girl ».

Puis on se souvient de ses « Three sisters », du tribal « H.O.M », et toujours cette lumière qu'ils possèdent « Light » quand on entre dans la maison de Jacob. Nits, « Soulman » quelquepart, la soul pop, celle qui tangue et bat dans les veines.


Et toujours « Malpensa » qui revient en boucle depuis qu'il est sorti cette année. A coup sur l'album pop de l'année... rappelez-vous....toutes ces portes du périphérique, comme une consécration avec toutes les choses les plus subtiles.
Tout ceci n'est pas le tracklisting du prochain concert des Nits à Paris, mais le fidèle voyage à travers lequel je visite les multiples facettes de ce groupes unique.
… « The Eiffel tower »... ils seront le jeudi 29 novembre au café de la danse à Paris.
Nits est un trésor qu'il faut débusquer, rares seront les affiches sur les murs métropolitains.
Je ne connais pas la liste des chansons, j'y serai, je veux y être. C'est pas tous les jours que Nits est en concert à Paris.




2 commentaires:

devant a dit…

Voici un groupe tout en dentelle, un peu ce qu'aurait pu devenir Talk Talk sur le chemin interrompu?
"Au café de la danse" ha ha Juste danser dans sa tête alors. Si tu y vas tu raconteras?

charlu a dit…

Viens !!!