lundi 6 mai 2013

Mark Lanegan & Duke Garwood



Fraternité de cordes, finger-picking collé sur une voix maltée, Mark Lanegan passe une soirée chez un pote Duke Garwood, loin des douceurs caramélisée d'Isobel Campbell. Four Roses sous le rocking-chair, évaporations des esprits.
Incantations texanes, prières du Mississippi, du blues piqué, un sax pleurnichard, chaleur humide, étuve caniculaire, un peu d'électricité pour brancher la gratte à la tombée de la nuit, piano fou, expérimentation en nuit chamanique, deux guitares, deux techniques, une voix sous le ciel étoilé, des synthés troublants.. tout, mais un seul à la fois, ça dépend de l'étoile filante. Un voyage fantastique.
Hibou ou chauve-souris, la nuit est blanche, pleine d'échos, les ondes flottent sur des réverbérations. Il n'y a que la lune, la terre qui exalte, du bois partout, et une pluie de fantômes, juste avant le levé du jour.
En fait c'est Duke Garwood qui passe une soirée chez Mark Lenagan, multi-intrumentiste britannique, il vient poser tous ses instruments et son talent dans la cabane en bois du bûcheron de Washington, au fin fond d'une forêt scintillante.
Les créations binomiales sont excitantes.


Mark Lanegan & Duke Garwood 2013 « Black pudding » label : heavenly
http://marklanegan.com/
http://www.dukegarwood.co.uk/
http://heavenlyrecordings.com/news/2013/02/album-announcement-mark-laneganduke-garwood-collaboration-black-pudding-to-be-released-on-heavenly/



4 commentaires:

Sadaya a dit…

Ouh ça ma plait ça... Au coeur de la nuit c'est un enchantement un peu terrifiant... Thanks

La Rouge a dit…

Ah! Tu sais bien que j'ai craqué depuis le début, je suis entrain d'user ce putain de CD. :)

charlu a dit…

énorme disk envoutant..merci pourle tuyau Red.

LRRooster a dit…

Kalimera mon Charlu
De retour à Paname je le pécho dans la dropbox.
J ai vu que le facteur était passé
Roostaki