lundi 20 mai 2013

Field rotation



On garde les mêmes mots de John Cage, on déconstruit, décortique. On remet à plat. On prend des instruments acoustiques pour dessiner le drone planant et mettre en musique la nature et l'alentour que nous ne maîtriserons jamais. Le pollen est une tisane de gelée royale, il pleut averse, un temps de mars, rarement les trombes auront ainsi arrosées le bourgeon fleuri. Un déluge qui pleure nos cerveaux et appelle à la cave de crus, j'aime pourtant bien le rosé frais sous la tonnelle du jardin. Et pourquoi nous ne souffririons pas nous aussi des séquelles de nos dérives humaines, les abeilles ne sont plus les seules.
La pluie caractérielle est un drone de rafale délavée, le huit clos appelle à l'huile, les boules de neige s'affaissent sous le poids de ces flocons chargés d'eau. Le viorne est un vieillard fatigué.
 
Jelinek donne le pouvoir à Field rotation. Nappes ambiantes, et le violoncelle est tenu par Aaron Martin... on ne s'entend plus, la trombe semble vouloir éteindre le magma étendu de « Fatalist, the repetition of history ». Cette étendue là est d'une tristesse à faire taire la pâquerette, ou garrotter le camélia.
Dans un mois les jours vont diminuer à nouveau, histoire de garder la couleur de peau, je reste dans cette ombre affligeante et dictateur puisque nous ne pouvons supplier le ciel.
Denovali est toujours d'actualité, son cerveau vrombit une fois de plus, mollement cette fois-ci, avec des cordes boisées en plus. Cette auberge là est une aubaine pour qui cherche à assombrir sans cesse.

Field rotation 2013 « Fatalist, the repetition of history » label : denovali
http://fieldrotation.de/
https://soundcloud.com/#fieldrotation






7 commentaires:

devant a dit…

... Tu m'as filé le Blues du Printemps pourri .... Bravo :-)

La Rouge a dit…

Sacré Devant! :) Que rajouter après ce commentaire? Cette pochette de CD est délirante, en ce qui concerne ta toile et ben j'ai laissé le commentaire sur ton autre bébé. Chow.

charlu a dit…

....ouaih...méga big blues...attendez de l'avoir écouté :D

Sadaya a dit…

Je suis en retard, je suis en retard... Vrai lapin blanc.
J'ai plein de trucs à voir et écouter chez les uns et chez les autres... J'y reviendrai

Francky 01 a dit…

La pochette est sublime....une merveille visuelle, tout comme ton tableau !! J'ai écouté 1 ou 2 morceaux tout aussi sublimes. Perfection ?? Réunion du fond et de la forme en quelque sorte !!
Pourrais-tu me le faire passer via dropbox ?? Merci !!
A +

charlu a dit…

nop roblemo Franky.. ce label là est une mine... que des belles pochettes aussi.

A+

Jimmy Jimmereeno a dit…

Idéal pour bronzer au clair de lune sur une plage déserte!