jeudi 16 mai 2013

Kate Bush 82


 
Tellement de filles chantent et offrent des disques sublimes à faire fondre un bucheron des villes. Sarah Blasko, Lisa Germano, Valerie June, Melissa Laveaux, Delphine Volange....toutes ont un style, une patine bien à elles, chacune un ravissement. Toutes ces grandes dames artistes me font gambiller le caillou, un véritable carrousel de féminitude. Les blandices rosissent à chacune des mes écoutes, aussi, je ne peux pas m'empêcher de me souvenir, qu'à un certains coin reculé de ma discothèque, il n'y en avait qu'une. Dans ma verte adolescence dévouée, je n'écoutais que Kate Bush, tout content d'apprendre alors que le guitariste des Pink Floyd (Gilmour), qui passaient aussi en boucle sous ma mansarde, avait mis sur les rails cette artiste atypique. J'ai ainsi usé jusqu'à la dernière molécule de chrome ma K7 audio de « Kick inside ».
Bizarrement, « The dreaming » son quatrième album est aussi celui que j'écoutais le moins, inexplicablement. Je m'étais vautré trop violemment sur « Hounds of love », l'album avec lequel je suis entré dans son univers féérique. Je me rattrape depuis, je l'écoute souvent, histoire de mettre « The dreaming » dans la balance, de lui rendre les éloges qu'il mérite. Difficile de réaliser un album après le succès planétaire de « Babooshka ». Cette femme est libre.... l'anneau sur la langue, et les chaines du don juan..j'y croyais pas une seconde.

Kate Bush 1982 « The dreaming » label : EMI





8 commentaires:

Fracas 64 a dit…

Gambiller le caillou? Allons Charlu...un peu de retenue voyons!
Sérieusement, c'est marrant: je ne supportais pas Kate Bush à l'époque mais je l'apprécie a posteriori...comme quoi... J'ai bien aimé son dernier album aussi.
Merci pour ce rappel!

LRRooster a dit…

Je suis un grand fan également, surtout de ses productions de cette époque.

orfeenix a dit…

Fan de Never for ever et hyper jalouse d'elle qui a su approcher mon seul maître après dieu de l'époque, le grand, le beau, l'unique Péter Gabriel !

charlu a dit…

De rien Frac.. j'ai énormément aimé le dernier, alors que Arial n'est pas passé !!!
.. "Kick inside" est pour moi une truc extraterrestre..mais bon, j'hésite pas quand il faut se gambiller le cerveau :D
Orfee !!! arrète, moi j'ai jalousé Pete Gab comme un ouff, j'ai même failli ne plus écouter ses album !!
Figure toi que les potos des blog ci-joint se sont gausser de moi, sous prétexte que je considère Peter Gabriel parmi les plus grands génies de l'histoire de la musique... c'est pas joli joli. "So" est un must..tu vois comme je soigne ma jalousie ;D

Pascal Georges a dit…

Aerial est curieusement l'un de mes préférés, tiens donc...
Mais c'est vrai que je suis carrément passé à côté de la dame dans toutes cette période pré Gabriel et son duo qui m'a fait finalement pencher l'oreille vers son travail.
Alors j'ai progressivement fait chemin arrière et puis quand Aerial est sorti, j'ai fait l’achat en mode "pourquoi pas..." et là... Bing, il a tourné en boucle et encore en boucle...
Puis j'ai foncé vers Tori Amos, extraordinaire là aussi...
à +...
Dis donc t'es en forme en ce moment, tu publies un max...
Quelle verve et quel plaisir que de venir souvent.

La Rouge a dit…

Ah! Ma best forever. Rien à dire de plus.

La Rouge a dit…

Aerial est génial mais il m'a fallu quelques jours d'écoute en boucle et j'ai accroché solidement. C'est dans mes meilleurs aussi.

charlu a dit…

Il faudra que je retourne sur Aerial plus sérieusement !! completement glissé dessus.. Par contre le dernier neigeux m'a fait du mal ;D