samedi 12 janvier 2013

Lau nau


Laura Naukkarinen est une virtuose celte voguant près des côtes de ses terres natales la Finlande. Son récent refuge chez Fonal est une bénédiction artistique entourée par les eaux, sur lesquelles viennent flotter des cordes claires. Cette fille est folle, libre et sa langue un véritable chant d'agace-pissette. Si les vikings ont navigué autour de sa presqu'île, elle en est la luciole guidant les naufragés. Jamais elle n'a été aussi pure, aussi biologique, même si « Kuoleman tappajan kuolema » va flirter avec ses glissements modernes syncopés, sa houle devient gonflée dans la plus écumeuse des séductions. De petits délires vocaux font de ce disque bleu un mini opéra celte de sirène des bois.
La tempête est toujours ponctuelle et Lau Nau revient à la douceur de son littoral, de ses fjords d'où l'on contemple la mer d'huile qui berce chaque coque.
Lau Nau est une petite fée indomptable, un ange des littorales glacials. Chaque note acoustique est un feu follet volcanique qui nous pique la peau, un folk scandinave à grand coup de cymbales et d'arpèges chaleureux. Le dernier morceau est un aveu, elle ne connait pas la vérité des âmes, elle s'évapore dans une nébuleuse d'anticorps qui nous immunise à vie. Un instant magique, avec toujours ce design cartonné à bague de Fonal.



Lau Nau 2012 "Valokiukkanen" label : fonal
http://www.launau.com/lau_nau.html
http://www.fonal.com/pressmaterial_launau.php
https://soundcloud.com/#launau
https://soundcloud.com/#fonal/sets/lau-nau-valohiukkanen





5 commentaires:

La Rouge a dit…

Ce vidéo est du feu. Je te le pique, j'aime trop. Merci. xxx

La Rouge a dit…

Elle bouffe des lucioles. C'est fort juste. J'aime beaucoup vraiment. C'est un autre ailleurs.

Sb a dit…

Excellent, merci.

charlu a dit…

Ouiii tu pux choper la gamine.. ça me fait d'ailleurs super plaisir pour elle. C'est son 3eme disk, elle était chez Locust avant..je la trouve plus jolie chez elle :D
C'est bizarre comme la vidéo ne reflette pas l'ensemble du disk..
Le finois, c'est de la belle poèsie qui chante.

devant a dit…

J'arrive trop tard pour une écoute.du matin, j'aurai du écouter plus tôt...le premier titre est superbe