dimanche 20 janvier 2013

John Lennon 70




Grand jeu sans frontière des bloggers mangeurs de disques
5eme édition

Lundi 21 janvier : Protest album

C'est aigre un lundi, on se braque, l'humeur amère à reculons, une grosse envie de râler, de crier... de l'intérieur, et pourtant on y va quand même. (Vite! un protest album pour communier...)


Le Plastic Ono Band est né afin de bâtir un protest groupe immuable, au sein duquel n'importe qui pouvait venir jouer. L 'année même où les Beatles explosent, Lennon ne voulait plus se retrouver coincé dans un format figé, un quatuor. Plus aucune contrainte, revendiquer et chanter en tant que tel. Les Beatles était une souffrance terrible sur la fin. Ici, du brut, du Lo-Fi, finies les prises interminables en studio pour accoucher d'un Sergent Peppers pimpant. Des Bed-in pour crier, un docteur pour hurler. Ici, à cet instant précis, tout ressort, un comédon qu'on ravage, du pu jusque dans la gorge. Les cris sur « Mother » ont mis tout le monde d'accord. On traine l'enfance interminablement, à s'arracher la gorge. La voix au service des émotions.
La rupture avec son frère scarabée a plongé Lennon dans un vide sidéral dans lequel il est allé fouiller et ressortir ses blessures. Le docteur Arthur Janov est venu spécialement en Angleterre pour panser les cicatrices du Beatle au plus mal.
De son côté, Paul au fond lui aussi, s'est rué sur le travail, l'amour de la musique et sort aussi sont premier album solo, tout comme George et Ringo. Chacun sa méthode.
Revivre les souffrances de sa naissance pour purger, curer et réapprendre à vivre. Regagner le ventre de sa mère en prenant les sens à bras le corps.
1970, Lennon accepte la présence de Klaus Vorman, Clapton et garde avec lui son autre frangin Ringo.
« Plastic Ono Band » est un chef d'œuvre vocal, avec un piano instinctif qui pleure. Lennon n'était pas un virtuose au clavier, et pourtant, « Love » est à tomber "Isolation" aussi. Juste une ambiance lacrymale sur les touches. Ringo quant à lui dépose sa simplicité et son toucher sur le cerveau de Lennon, léger et ambiant, lui aussi est au plus mal. Clapton, une fois encore parmi quelques cadors se fait discret, pas moins que Spector censé produire l'album... à distance. Personne ne l'aura jamais vu.
C'est donc Lennon qui gère tout, les bande-son sous le bras. Il a tout juste 30 ans, un tournant dans sa vie.
« God »..la souffrance dans laquelle on nait, avec le piano gospel de Billy Preston, « Mother », la souffrance qu'on lui connait, « Well well well »..la colère.. « Working class hero » la souffrance des classes ouvrières.... protest album par excellence. Douloureux, terrible, on ne sort pas indemne de ce disque... même après 1000 écoutes.
C'est chiant les lundi, on a envie de hurler à la face du monde. Vomir nos douleurs.
John Lennon 1970 « Plastic Ono Band » label : apple.




20 commentaires:

Marius Perlimpinpin a dit…

Magnifique album

La Rouge a dit…

Tu commences en forme Charlu. ;)

sorgual a dit…

Je n'aurais pas pensé à celui là et pourtant je l'adore. C'est vrai que c'est un grand coup de gueule, un beau cri, une magnifique plainte. C'est bien de me scotcher avec un de mes disques ... très fort Charlu.

charlu a dit…

Oui hein..z"avez vu comment je bosse dur ..rapport à Paulo :D

malheureusement je n'aime que ce disk là avec "Imagine" !! après ..
En tout cas, ls hurlements sont poignants.

charlu a dit…

Tout lemonde l'a déjà ?? qq veut ?? j'chu bloqué par l aneige..j'ai du temps ;D

devant a dit…

Marrant, tandis que je te lisais je commençais à subir l'influence de ton texte, convaincant ... mais ... ha ha ha ha heureusement, je me suis jeté un verre d'eau sur la tronche et maintenant j'ai retrouvé mes esprits.
Dès que j'ai vu ta tour je me doutais que tu pratiquais la magie des ... couleurs et des mots.
(Bon, je le prends ne l'ayant pas, tu penses, mais ne crie pas victoire trop vite, Santus Paulus MacCartnousse est avec moi)

Jimmy Jimmereeno a dit…

Au moins un que je n'aurais pas besoin de télécharger!

devant a dit…

... ha zut, pas de lien... (ouf, sauvé!!)

charlu a dit…

Bah nan Dev, je prèfere te l'envoyer de main propre.... Santus Paulus me pardonnera. Je pense qu'il serait d'accord avec moi.
Merde, il a fallu que je sois bloqué chez moi today..peut même gueuler après le taff... le disk météo c'est pas tout de suite :D

Echiré79 a dit…

Bravo Charlu,
Pas pensé à celui là...et pourtant INDISPENSABLE
Beau texte
Joli début de quinzaine
Ech'

Sadaya a dit…

Heyyy, pas mal comme idée!! Bien vu Charlu!!
Et oui, tes mots ont toujours un effet sur moi, j'aime tes textes je le répète!

charlu a dit…

Quand je cogitais sur les thèmes, j'ai écouté ce disk.. si vous en avez bavé les ptits gars, c'est la faute à Lennon !! :D

Everett W. Gilles a dit…

Hello.
Avec un peu de chance il existait un protest-album de BabyFace et j'étais pas au courant et tu me le faisais découvrir et je te chambrais .
Mais là, que veux-tu que je te dise ...
EWG

Toorsch a dit…

Très bel album, sans doute le meilleur du type en solo. D'habitude, tu es plus Macca, mais il est vrai que ce n'est pas un protest singer :-)

Jolie chronique!

charlu a dit…

Ah l avache ça commence à vaner !!!! eh le Paulo il protest grave... bah si.. euhhh il est dans plein d'assoss, végétarien, cancer, cuir, ... euuhh si.. il arrète pas de vanner Lennon dans RAM !!! hyper écolo.. "Où est le soleil"..bonus de Dirty Flower... tiens DIRTY FLOWER, c'est du gros rebel ça..mais j'ai déjà chroniqué :DD

Till a dit…

Salut Charlu

Bon sang, tu en parles bien, et pourtant je coince avec Lennon en général. Je lui trouve un côté prêchi-prêcha qui me bloque. Ça doit me venir de Imagine.

Ceci étant j'aime beaucoup Working Class Hero, surtout par Marianne en fait.

Et moi non je ne l'ai pas, rapport à ce que je dis plus haut. Si tu vois trainer mon adresse mail du côté de chez Jimmy, je veux bien que tu me le dropboxasses.

En tout cas encore une belle réponse au thème. Bon, c'est toi qui les a fait les thèmes, t'as pas le choix, tu dois assurer.

Fracas 64 a dit…

Bon Charlu... je n'étais pas trop Beatles ...plutôt Stones et je n'ai jamais écouté cet album même si j'en connais quelques uns comme "Working Class hero" qui est une chansons que j'aime beaucoup. Alors je dis OUI, belle entame!
Du coup j'ai toujours pas compris si on peut se procurer un disque sur ton blog ni comment on fait...

LRRooster a dit…

Tu es bien dans le thème du jour c'est vrai, mais je suis pas un grand fan de Lennon, sauf peut être son album Rock n roll, mais bon les goûts et les couleurs ....

charlu a dit…

Bah je suis pas trop Lennon non plus, sauf ce disque là et le suivant.;qui sont pas dégueux faut avouer. C'est l'élan Beatles, il va s'étioler petit à petit..même Rock n roll ça passe pas pour moi.. comme quoi, ce qu'il rejette ici, le quatuor Beatles, bah je trouve qu'il était bien dedans moi. J'ai quand même découvert les Beatles avec une compuile Lennon "into my life" et "Strawberry" :D

Sb a dit…

Quand je pense que j'ai failli bouder l'invit... Merci de bousculer mes préjugés... Je pensais connaitre... je pensais qu'il n'y avait que le White album qui pouvait me convenir... Ben non.