dimanche 27 novembre 2011

Beth Hart & Joe Bonamassa



Blues dominical, juste après que la nuit soit tombée. Un truc viscéral, pas trop envie de me prendre la tète. Du brut, avec tout dedans, histoire de pas trier. Le dernier Scotch du week end en compagnie d'un grand cru incarné par deux personnalités trempées. Du blues, du rock, des chaloupes, un orchestre, du jazz, de la soul, une voix extraordinaire, une guitare pas dégueuse. Un cliché américain avec plein de bonnes chansons dedans. Un après midi passé près de l'ampli, juste pour faire du bruit.. emmerder les voisins.. il faut dire que l'huile n'est pas très amoureuse en cette tiédeur automnale.. je tourne, je cherche, je m'ébruite..j'abdique. J'ai mis « Don't explain » sur la platine et je laisse défiler.


Joe Bonamassa, guitariste d'un groupe de hard laisse son blues couler sur les cordes de la grande chanteuse multi-intrumentiste Beth Hart. Une rencontre qui coule de source. Tous les deux ont un pédigrée bétonné, la fusion envoie, la connexion est là, évidente.
Efficace, la sélection interprétée dans les règles de l'art fait mouche. L'impression qu'ils n'ont jamais été aussi bon.
Y'a de tout, faut aimer ça, j'en raffole. Je me régale, véritable brûlot...euhh bob Seger chanté par Janis avec un gros orchestre et Black Joe Lewis à la guitare.


Pis nan, Beth Hart et Joe Bonamassa.

Beth Hart & Joe Bonamassa 2011 « Don't explain » label : mascot music
www.mascotlabelgroup.com
http://hartandbonamassa.com/index.php
échelle de richter : 8,8
support cd
après 5 écoutes

Merci à Warfe le blog pour ce rappel au blues.



Beth Hart and Joe Bonamassa by Provoguerecords



















4 commentaires:

Libertygirl a dit…

Connais pas l'album,mais pour se remettre d'un dimanche de glande,pourquoi pas....!!!
Tu grattes aussi??? De'cidement, tu sais tout faire Charlu!!

Bonne semaine
Bissssss

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Faut éviter d'être mauvais quand on décide de reprendre "I'd rather go blind" d'Etta James, une des plus belles chansons du monde. Je les classe deuxième, juste derrière Rod Stewart.
Jimmy

charlu a dit…

Polyvalent pour faire du bruit, c'est sur..l'inconvénient avec la polyvalence c'est qu'on devient médiocre partout !!!
Yes Jimmy, c'est un bon test pour les groupes. Je connais pas celle de Rod..mais là, je trouve que ça envoit le jus. Pas dégueux ce duo.

BIZZ

Francky 01 a dit…

Hello.

Sympa cette découverte jazz-blues, ce "Don't explain" de Beth Hart & Joe Bonamassa que je ne connaissais pas. Depuis quelques temps, je me mets à écouter du blues/blues-rock mais je n'ai pas 1 très grande culture dans le domaine. Et c'est "Beware Of The Dog" de Hound Dog Taylor & The Houserockers qui tourne actuellement, avec R.L. Burnside, J.B.Hutto et le blues malien de Ali Farka Toure (surtout "Niafunké" 1999).
Merci pour cette belle découverte, toi le peintre-poète et en plus guitariste......A + amigos !!!