vendredi 21 octobre 2011

William Elliott Whitemore



Banjo petits moineaux (« bury your budons in the drownd »; « let's do something impossible »); ballot de foin et voix terreuse; récoltes rurales sur les terres Anti-; cordes nylon sur le « Field songs »; profond americana; une touche de secteur et tambourin (« don't need it », « not feeling any rain »); country folk dans son plus simple appareil; William Elliott Whitmore s'isole en pleine cambrousse pour s'offrir un album rocking chair Iowa classique et académique. Un produit du terroir intime et historique.

William Elliott Whitemore 2011 « Field songs » label : ANTI-
www.williamelliottwhitemore.com
www.anti.com
échelle de richter : 6,6
support cd
après 2 écoutes











Aucun commentaire: