mercredi 19 octobre 2011

Kim Novak














Le fusil change d'épaule aussi pour Kim Novak, il troque chez Kütu Folk un cold wave Talitres pour un rock pastoral, tout en gardant cette voix Interpol (donc Joy Division), voire Bowie par moment, et cette vison froide des guitares claires shoegazées.


« The golden mean » débute sur un flash back Fleet Foxes « comfort », puis dévie sur des balades The walkmen « merry go round » ou « glory ». Les accords guitare aussi classes que Findlay Brown, collent aux 60's Beach Boys, époque épique de l'actrice du même nom Kim Novak. Le miroir se brise et sans aucune sueur froide dévoile cet adorable voisin très prometteur. C'est pas Monroe, ni Hayworth, mais on s'en fout, c'est de la même classe. Kim Novak a absolument tout pour jouer dans la court des grands.
Les caennais proposent un album de pop rock intemporel avec une belle envergure agreste, et de la mélancolie en option.
Kütu Folk exprime une nouvelle fois sa politique volontaire locale intransigeante et naturellement puissante.

Kim Novak 2011 « The golden mean » label : kütu folk
http://kimnovakk.blogspot.com/
www.kutufolk.com
échelle de richter : 6,9
support cd
après 2 écoutes





Kim Novak - Merry-Go-round by kutufolkrecords

Aucun commentaire: