lundi 30 juin 2014

Jacaszek & Kwartludium



 
Notre rapport à la nature se gangrène au fil des surpopulations. Nous devenons hermétique à toute émotion biologique, pourtant il y a des sensations à prendre, des régénérescences, des sucs à sucer, des mélodies à chaque rameau, des murmures qui soufflent des guérisons comme un drone lustral.

Riche d'âmes et d'esprits, la forêt chante comme un chœur cellulaire, un gospel végétal. La poussière féconde saupoudre les sinus et la canopée murmure à nos oreilles une douce photosynthèse musicale. Le corps peut bien attendre et fondre dans la terre de bruyère, la symphonie sylvienne racole nos fantasmes d'artères sylvestres.

 
Quelques grains de Quercus, Betula ou de Populus déposent les notes pourpres sur la portée des toiles tissées. La faune invisible en chef d'orchestre grouille de musicalité, et tout gambille solennellement au creux des verts sombres.

Michal Jacaszek a capté le son des arbres, élaboré une construction végétale qui chantonne et frémit sous la lumière et le temps. Avec l'aide de Kwartludium, un quatuor acoustique, il expérimente ce chant de jazz blanc disséqué qui dévoile le son des fourrés. C'est une société arboricole qui s'exprime, la philharmonie des étuves chlorophylliennes.
Au field recording viennent se greffer des cordes, des cuivres et des peaux en écorces qui fredonnent.
 
"Catalogue des arbres" est une introspection qui ravive et offre un chant d'espoir comme l'hallali... exister par un ci sourd.

 
Jacaszek & Kwartludium 2014 «  Catalogue des arbres » label : touch




« ...And the trees, like earth's wisful sighs to the sky »... (K.Janiszewska)

 


« A songlike sweetness pours from the forest
With humid smell of breathing boughs,
The mist-shrouded ravine trembles with echoes of songs,
There 's not a bird to be seen – that's the air singing!...

A shower of sweltering mists flies past
While my soul amidst azure embers
Seem to rustle at the touch of magic,
There's not a soul to be seen – those are trees rustling.... (B.Lesmian)







4 commentaires:

Mita Ghoulier a dit…

C'est beau merci ! Mais ça fiche le bourdon, un p'tit côté 'requiem pour une planète défunte'...

Chris a dit…

Beau titre d'album, belle pochette, chez Touch, belle description...merci de nous le faire partager Charlu!!

charlu a dit…

J'adore cet artiste, là il s'est attaqué aux arbres.. terrible. C'est Esb (nova express) qui m'a tuyauté.

J'en viens de la forêt, pas loin le son, avec en plus les clapotis d'une pluie fine...ça fait du bien à la tète :D

Sadaya a dit…

Je lis ta chronique en picorant mon petit-déjeuner, avant de partir à l'école.
(Bon sang)
Merci pour tes mots qui me permettent de m'évader et de sortir du quotidien financier.
Et un milliard de mercis pour la box remplie à ras bord, j'y plonge des ce soir!!
Biiiizzz Charluberlu