lundi 9 juin 2014

James Murray



Plusieurs heures après que l'orage soit passé, la tète coton frôlant les astres s'illuminait encore de mille éclairs. Ce luminaire cosmique semblait se figer dans un silence outremer. L'humidité à son comble, les senteurs à l'apogée, les nappes de James Murray semblaient embellir ce zeppelin en apesanteur, cette baudruche de flambeau stratosphérique. La lune souriait et les étoiles rendaient hommage à cet alcôve électrique jaunâtre.

Une nouvelle fois James Murray est la bande son d'une émotion nocturne, et avec « Mount View » il clôture une trilogie ambiante.
Tout plane, 1h30 du matin je regarde le nuage disparaître hypnotisé sous l'orgue de « Remains », une messe intersidérale.

James Murray 2014 « Mount View » label : slowcraft



 
 

9 commentaires:

Sb a dit…

Excellent... Merci pour la découverte.

Sb a dit…

En passant, je m'étonne de ne pas avoir vu chez toi le dernier brian jonestown massacre. J'imagine que tu y viendras comme pour le dernier Jack White.

Rabbit a dit…

Bonne pioche, l'un des mes albums (et artistes) préférés dans le genre cette année.

Rabbit a dit…

(ben alors Sb tu lis plus IRM ? :P )

charlu a dit…

Eh Esb, pas encore écouté les deux derniers White Massacre.. emballé par le dernier Massacre, pas du tout par le White, je n'ai pas encore écouté. Tu me conseilles ??
Merci Rabbit, c'est une grosse trouvaille cet opus, je m'immerge dans l'ambiant ces derniers jours.

Rabbit a dit…

Les deux précédents sont aussi très beaux, surtout The Land Bridge : http://www.indierockmag.com/article23078.html

Mais à chaque fois il s'efface un peu plus dans l'impressionnisme des textures, l'instrumentation se fond dans les nappes solaires, il me fascine de plus en plus à vrai dire !

Pascal Georges a dit…

Décidément ce matin je pars à l'aventure...
Je me doutais bien qu'en passant vers chez toi je trouverais de quoi voyager.
Bon, à approfondir, mais le lien youtube laisse présager une bonne plongée dans un temps proche.
Merci, comme d'hab, de quoi ravir les sens et l'intellect.
Bien à toi.

charlu a dit…

Rabbit, je crois bien que c'est exactement ce que j'aime, l'impressionisme sonore.. y'en a un paquet de paysagiste comme lui.

Merci Pax, y'en a autant pour le corps que pour l'esprit, je le sors pas souvent, sauf au bon endroit, au bon moment.

Sb a dit…

Oui je t'conseille les deux...

@Rabbit
si si je lis topujours IRM et j'avais testé celui-ci mais dès fois j'suis un peu speed et ça colle pas toujours avec ce type de musique plutôt lent... Les piqures de rappel sont toujours les bienvenues.