mercredi 9 mai 2012

Red

Ça pourrait s'appeler « album oublié », « artiste négligé », Olivier Lambin alias Red flotte dans l'indifférence. Pour preuve, le plus grand album de blues-rock hexagonal est sorti en 2006 et depuis, plus de nouvelle. Il aurait pu être le début d'une grosse carrière, c'est pourtant le 5 ème album.

« Felk » pour entamer le nouveau siècle, avec son blues profondément bricolé en pulsation électro répétitive. « John Lee Hooker qui tape sur des capsules de bière » est du même processus affirmait-il.

En 2001 la reprise intégrale de « Song from the room » disséquait l'immensité de Cohen... tout autour du silence. Des profondeurs jamais atteintes ici.

« 33 » son disque country, déclic à l'écoute du dernier album de Johnny Cash. C'est le passage chez Universal..la transition avec Rectangle..son label d'alors.

Red approche alors de plus en plus de monde. On parle de lui comme du nouveau Tom Waits, Nick Cave, lui fou de Dylan et des Stones.

 











Chemise rouge, tignasse parsemée et collier Red, « Nothin' to celebrate » aurait dû... Bonnie Prince Billy, Laetitia Sheriff, des billets unanimes. Une gueule le Red, un trio.
Des putains de bons disques.
Puis voilà, le summum, pochette en quatre, façon Andy Wharols, une tuerie blues rock terreuse, toujours des gueules, une voix diabolique, unique... des fidèles : Akchoté son plus vieux compagnon artistique, Neman de Herman Düne, Gonod, Imbert, Marinescu, Leo88man, Jeex.... Psyché, glauque, rauque, merdeux, crade, alcoolique, intelligent, pur, puissant..mais surtout digne des plus grand (Bo Diddley... si si... ). Un son impeccable. Sommet et puis plus rien.

Allez, 2006, saute mouton sur une salle époque.. et si Red ressortait un disque en 2012 …


Red 2006 « Social hide and seek » label : universal

échelle de richter : 9
support cd
après 1000 écoutes

http://www.deezer.com/fr/music/red/social-hide-and-seek-124744




avant :




« Last song »... gros gros moment...

6 commentaires:

Starsailor a dit…

J'étais un peu passé à côté...merci d'avoir réveillé ma curiosité à son sujet !

charlu a dit…

De rien Star..il est maudit ce mec .. tout lui file entre les ondes..pourtant ce disque est rééllement un chef d'oeuvre.. un grand cru blues rock..et par chez nous, faut les bichonner ces disques !!!

Francky 01 a dit…

Je connais quasi pas, me rappel juste avoir lu son nom dans les Inrocks et sur de leur compil.
Pas mal, du blues-rock bien roots !!

La superbe pochette de "Social hide and seek" est un double clin d'oeil :
_ à Wahrol comme tu l'as dit
_ mais aussi à "Let It Be" des Beatles (même compositions de 4 photos en carré des musiciens).

Encore un artiste méconnu, noyé sous le flot incessant des sorties, dans l'immensité d'infos planétaire , ère numérique 2.0 oblige !!!

A +

La bUze a dit…

ah, Red, que du bon !
il en manque un dans ta liste, sous un autre pseudo (et plutot bon):
http://clappingmusic.bandcamp.com/album/the-nightcrawler

chouette lbog en tt ca,s je reviendrais lire le reste sous peu ;)

Pierre a dit…

Aux dernières nouvelles, il joue de la funk dans le groupe lillois bodybeat, et leur groupe déchire tout !!

charlu a dit…

merci pour l'info Pierre, je vais approfondir.