dimanche 6 mai 2012

Clerc-Roda-Gil / Dutronc-Lanzeman

Je crois dur comme fer à la complémentarité dans un couple, la conjugaison, la fusion.
Artistiquement les tandems ont engendré les plus belles histoires musicales, de Lennon-McCartney à Bashung-Fauque.... John-Taupin, Souchon-Voulzy, Thieffaine-Mairet, Lees-Holroyd...

 C'est dimanche, je sors des vieux trucs, deux duo géniaux quoiqu'on puisse dire de l'ensemble de leur carrière réciproque. Dutronc-Lanzeman et Clerc-Roda-Gil, dans des genres différents, sont deux sommets d'ici. Une tonne de chansons sublimes... pas mal de disques géniaux, deux choisis, un Dutronc 69 pour « L'opportuniste » (les indécis m'effraient) et « Transes-dimanche » et un Julien Clerc 73 celui que j'écoute le plus, le plus intime. Ces couples me fascinent..l'exacte connexion inspirée. Romantisme fou ou liberté efficace ....
Dimanche vinyles.

Jacques Dutronc 1969 « Jacques Dutronc » éditions Vogue
Julien Clerc 1973 "Julien" éditions EMI

 

Aucun commentaire: