dimanche 27 mai 2012

The magnetic north


L'épopée douce musicale se situe sur un archipel du nord de l'Écosse, la bande son idéal pour ce coin du monde élégiaque. Des membres d'Erland and the carnival se sont associé à Hannah Peel, ancienne choriste du groupe, pour un conte cinématographique, un voyage littéraire autour d'un fait divers historique rempli de fantômes.
De délicieux arrangements habillent ce conte de fée acoustique sirupeux et tristounet. Une belle envolée fraîche pour chanter un drame géographique.

Beau comme un disque de Melpo Mene, Other lives, Bowerbirds....

The magnetic north 2012 « Orkney : Symphony of the magnetic north » label : full time hobby
échelle de richter : 7,2
support cd
après 2 écoutes
http://www.fulltimehobby.co.uk/main/
http://www.myspace.com/themagneticnorthmusic
http://www.symphonyofthemagneticnorth.com/




2 commentaires:

Anonyme a dit…

Mauvais réveil. La tête lourde, haleine fétide. Pas le bon jour. Un regard dehors, il pleut. Pour horizon, des barres, de la crasse, du gris. Quelques lumières blafardes lézardent mon désespoir. Envie de pleurer, de repartir au lit. Dix m2. Une cage où je tourne en rond.
Je prend un CD, le glisse dans le lecteur.
C’est le voyage. Une symphonie mélancolique. Des arrangements subtils. Une plongée dans l’émotion. Les brumes et les embruns me donnent rendez-vous. Les îles d’Orcades surgissent au coin de ma rue. Il pleut dans l’appart, mais l’air m’enivre. Une goutte d’eau coule le long de ma joue, mais je m’en fous…

charlu a dit…

Quel joli texte chez anonyme.. magnifique chronique pource disk.

C'est un pareil ici.. avec un réveil assez hard aussi ..

Merci