mardi 28 février 2012

Steve Miller Band / traffic / Pavlov's Dog







L'emprunte vocale de Steve Winwood, qui est aussi le fondateur de ce groupe, est pour beaucoup dans l'identité de Traffic. Il quitte Spencer Davis Group en 67 pour s'associer avec Dave Mason, Chris Wood et le complice d'écriture Jim Capaldi. Leur pop ratisse rock, blues et aussi jazz depuis 1967, leur début. Après une sublime pause au sein des Blind Faith 69 et quelques péripéties de mouvements des participants, le groupe s'arrête en 1974 avec cet album atypique, puisque radicalement orienté claviers. Plus spirituel, c'est aussi un retour au quatuor pour clore l'aventure.
Traffic 1974 « When the eagle flies » label : island



http://stevewinwood.com/





The Steve Miller Band quant à lui a débuté en 1968 sur un style rock psychédélique. C'est le filleul de Les Paul, Steve Miller, qui est à la tète du groupe 70's, avec un pic commercial en 73 avec « The joker », juste avant le désert. Puis il y a ,au crédit de cet opus, un certains Boz Scaggs.
Album aussi inondé de clavier, du blues coincé entre Cream, Crosby Still & Nash, les Creedance et un vieux Pink Floyd.
The steve miller band 1968 « Sailor » label : capitol


http://www.stevemillerband.com/









Deuxième album aussi pour ce groupe à la renommée plus discrète. Mike Safron et David Surkamp sont à la tète de Pavlov's dog entre 72 et 77. Le rock tend vers le progressif avec une voix féminine.
« Pampered Menial » est un succès d'entrée, malheureusement ce deuxième effort « At the sound of the bell » au romantisme « barock » véhiculant un glamour sombre, restera dans les oubliettes, annonçant la fin du groupe pour l'album suivant.
Pavlov's dog 1976 « At the sound of the bell » label : columbia


http://pavlovsdogband.tripod.com/





Trois groupes essentiels, avec trois albums respectivement secondaires, mésestimés, mais tout à fait honnêtes et très agréables. Trois nuances rock pour trois rééditions aux pochettes grises de trois grandes majors.

4 commentaires:

LRRooster a dit…

Hi Charlu : Pavlo's Dog le nom ne m'est pas inconnu mais pourrais tu me conseiller un album ?
Quant à Traffic et le SMB j'adoooooore. Chez Traffic je crois que le Mr Fantasy reste pour moi la référence. J'ai beaucoup écouté à une époque le "John Barleycorn Must die" En live c'est superbe aussi.
Steve Miller Band j'aime beaucoup également .J'ai surtout écouté les premiers albums teintés de psychédélisme. Steve Miller a signé son grand retour récemment avec les albums Bingo et Let your Hair down sortis à 6 mois d'intervalle entre 2010 et 2011. IL existe un live du SMB moins connu que le Flying Lke an Eagle mais qui tue : ""King Biscuit Flower hour presents" Double album couvrant la période 73 - 76 C'est excellent.
A + amigo
Rooster

LRRooster a dit…

Charlu,

Dans ton titre, le T de Traffic a disparu à moins que ce soit un nouveau groupe raffic ?

charlu a dit…

Oui, j'ai vu en ouvrant le Raffic !!! arrff me suis pas relu.
Pour le Pavlov's, je connaissais que lepremier super bon qui est une référence "Pampered menial" avec le pit bull sur la pochette.
Traffic, j'avais que Traffic + 5 et surtout le grand John Barleycorn. J'ai louché à fond sur la carrière de Winwood .. puis recemment sur les disk de Dave Mason qui sont vachement bons (au début).
Par contre j'ai été moins emballé par le retour du SMB!! je suis trop accroc au son 70's, je sais pas. J'ai aussi un bon truc "session" double live pas dégueux.
En tout cas ces deux disk sont venus à moins comme ça, avec le gris des pochettes en fil conducteur;..ils trainaient dans les caisses d'occas pour 3 à 4e... j'adore ça et en plus ils sont hyper cool à écouter.
A++ ma Rouste

Pascal Georges a dit…

Merci pour ces éclairages groupes mythiques.
Traffic, je crois avoir tous leurs albums... Je ne m'en suis jamais lassé y compris les albums de Steve Winwood.
Un live que je recommande est le "On The Road"... et sinon le récent Madison Square avec Clapton qui reprend de Traffic, du Blind Faith et du Winwood (du Clapton, bien sur)... Mon seul regret dans cet album est la section cuivres synthétiques, franchement, à ce niveau ils auraient pu faire un effort de budget...
"Shoot out at the fantasy factory" est un album studio très intéressant, avant Eagles Flies... Puis Traffic a fait un hommage au regretté Chris Wood avec "Far from Home".
S Miller, mal vieilli à mon goût...
Par contre les chiens eux, je vais me re-pencher dessus...