lundi 6 février 2012

Limousine


Délicieuses contines théâtrales et cinématographiques allant flirter avec Air de « Virgin suicide » et son saxo langoureux (« cosmos »), Vincent Gallo période « When » (avec « drianke ») et Brian Eno pour les étendues. Un peu de post rock cristallin dès l'intro du disque « la gaviota », ou sur « ondine » et surtout « the reindeer », rappellent à la mélancolie et donnent une envergure plus grave. Un léger esprit jazz vient habiter ses plages synthétiques et cuivrées. Une ambiance feutrée, proche, que l'on peut s'approprier au générique de notre film à nous, la bande son d'une journée paresseuse, du quotidien flemmard, terminé sur une note pop aérée « dude ».
Quelques groupes d'ici brillent dans un jazz-pop alourdi de post rock gracieux, je pense à Nlf3, Centenaire, Don Nino, Manuel Bienvenu, LeCoq.
Dans Limousine, il y a le compositeur et saxophoniste de Poni Hoax. Ils sortent leur deuxième album « II » après sept ans de silence.

Billet complet chez Benoit.

Limousine 2012 « II » label : le taxi prod
www.myspace.com/limousineband
échelle de richter : 7,5
support cd
après 2 écoutes










Aucun commentaire: