dimanche 18 novembre 2012

Chet Baker 70


Pas facile de se frayer un chemin au sein de la discographie collossale de Chet Baker. Alors je glane parmi quelques conseils de blogueurs et de locations hasardeuses.
Vanessa Bruno, alors qu'elle voulait imaginer la bande-son idéale lors d'une promenade sur la plage, a réalisée en 2008 une émouvante compilation « Plant a tree » pour une association écologique. Dedans, entre autre, Chet Baker interprète et joue une des plus belles chansons folk « Come saturday morning ». Sa voix aussi sur « Something » prouve qu'elle aurait pu être plus utilisée encore, proche de Vincent Gallo sur « When ».
« Blood, Chet & Tears » est construit ainsi, de l'hyper easy listening alternant des reprises standards instrumentales et d'autres chantées... Joe Cocker, David Clayton, Georges Harrison.... « spinning wheel »... Chez Verve en 1970 sort cette récréation, confortable comme une croisière, inattendue, un coup de cœur tendre loin de son jazz profond habituel.


Chet Baker 1970 « Blood, Chet & Tears » label : verve
http://www.chetbaker.net/






7 commentaires:

Sb a dit…

Personnellement, j'aime toute la discographie de Chet Baker même avec des violons italiens. Il s'est bonifié avec les années. Je me demande si Boris Vian n'aurait pas fini par changer d'avis (lui qui n'aimait pas Chet Baker) s'il avait vécu plus longtemps.

charlu a dit…

Moi j'y vais à taton.. pièce par pièce, et y'a des périodes que je préfere plus que d'autres. Le jazz, j'ay vais de façon empirique, comme on construit un batiment monumental qui tiendra longtemps. Vian avait d'autres cordes à son arc et je suis plus dans ses écritures ;D

devant a dit…

Chet Baker c'est quand même plusieurs personnalités: Quelques disques reprenant des standard de la pop pour vivre juste sympa. Des instrumentaux indispensables et des chansons à tomber. Si ça te branche je peux aussi te donner un peu de référence, pas trop pour éviter l'écoeurement...
J'avais pousser un petit truc ici
http://devantf.blogspot.fr/2010/02/chet-baker-lets-get-lost-1989-vbr-apex.html

devant a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
devant a dit…

. et le lien RS est encore good!! A moins que je drop le box?

Sb a dit…

C'est précisément parce qu'il y a plusieurs personnalités que je supporte Chet Baker sur toute la longueur de sa carrière. Évidemment j'ai des préférences. Par exemple dès les premières secondes de Chet Baker with Wolfgang Lackerschmid (1979)je suis sous le charme... (http://open.spotify.com/album/0M6O3dA2RukNHcfuWIJJOo)

charlu a dit…

Oui, je pense que c'est pour ça que je suis un peu paumé..j'ai été complètement bleuffé par ce disque vraiment de complaisance croisière variétoche..mais qui n'a rien pour me déplaire !! et puis ce va et vient entre le profond et la surface peut attirer plein d'auditeurs qui n'osent pas passer dans l'autre phase. Je prends Dev..je vais fouiller tes indices, j'en ai besoin :D.