lundi 25 juin 2012

Band of holy joy



Dans le clip « Sadness ignorance longing », il y a un être humain qui se reconstruit à partir d'un cerveau, on farfouille alors dans la boite crânienne, de la science, de la médecine. Si Band of holy joy, fameux groupe londonien formé en 1984, n'a pas fait de disque entre 92 et 2002 après six albums, c'est que Johnny Brown a traversé les couloirs de lumière. Une trépanation est venu à bout d'une tumeur au cerveau. Auteur/compositeur en convalescence, Band of holy joy devait alors revenir avec un sublime album pétrifiant d'émotion et de couleur, « Love never fails » en 2002. Un punk cabaret de folk celtique venait alors redonner une vie musicale aux Britanniques de Newcastle.

Dans la dramatique pop de « How to kill a butterfly », sorti en 2011 (depuis qq jours chez nous), je vois du Chris DeBurgh, de L'arcade of fire, du Dexy's midnight runners, du Get well soon, une voix puissante et fragile, je vois des larmes et de la rage, de la mélancolie.
L'élan des refrains, les nappes de guitares claires, le lyrisme et les émotions, la poésie rugueuse de Band of holy joy sont chantés dans une pop sépia, désuète et attachante. Un style. Le grand retour de la brit pop romantique. Une réussite totale à en pleurer de joie. Peut être l'album pop de l'année ? "These men underground" chanson pop de l'année ??

Band of holy joy 2012 « How to kill the butterfly » label : exotic pylon records
http://www.exoticpylon.com/ 
http://www.bandofholyjoy.co.uk/
échelle de richter : 8,8
support cd
après 3 écoutes.








8 commentaires:

devant a dit…

....Oui, monsieur, Après "Some Girls" Il y aurait de quoi réunir un genre de compil de titres sympas.
Quoi, ce commentaire est hors sujet!
moi qui fréquente les PAPILLONS NOIRS tu veux que j'écoute des "Comment on tue un Papillon?"

charlu a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec toi Dev..les Stones, c'est une bonne compile par décennie :DD..là ça devient bon. J'ai écouté Let it bleed hier soir.. super bon, mais on peut en retirer deux ou trois .. Même mon préféré Black and blue..la fin me saoule...pour les butterfly, suffit juste de mettre du BJH après et hop, on reprend son envol..

charlu a dit…

Allez..une double compile !!! ;D

Toorsch a dit…

Encore une jolie découverte. Tu n 'es pas l'ami de mon portefeuille mister C!!!

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Je recherche désespérément un titre où le chanteur ne fait que répéter: "I love you, I hate you" (je crois que c'était sur un single), est-ce que tu aurais ça dans tes archives? Merci d'avance,
Jimmy

charlu a dit…

Désolé Djim.. j'écoute les Band Joy depuis 2002 seulement. Tjrs les 80's et ce son. Ils ont le côté punk en moins..et je crois que ton titre c'est juste après 1984. Je cherche et je te tiens au courant...mais je sais que tu es meilleur que moi pour pécho :D

Fracas 64 a dit…

J"ai écouté: je ne connaissais pas et c'est très beau. Est-ce que les autres albums sont dans la même veine?

charlu a dit…

Oui Frac.. "love never fails"..la résurection 2002 est aussi belle, avec un côté encore plus dramatique.
Il y en a un en 2010 que j'ai zappé.