mardi 29 mars 2016

Taylor Deupree / 12K


 
 
 



Un remède au boucan, une thérapie au trafic, c'est le doux voyage chez Taylor Deupree grâce à ce triptyque engourdissant pris au fil du temps.
J'ai toujours dans mon casque quelques paysages hypnotiques du label 12K quand je somnole dans mon chariot du matin. Tout me berce, le rail et la délicatesse onirique de chaque lueur sonore. Des ondes, des plages, des étendues, analogiques, acoustiques, claviers et field recordings microscopiques, tournoient avec le silence.
 

Taylor Deupree, à l'origine de ce label de Brooklyn depuis 1997, est toujours quelque part sur chaque pièce du catalogue, musicien, électronicien, photographe, graphiste, ingénieur du son, sa marque est indélébile. Tout comme le Label ECM, ou Touch, les pochettes 12K sont des fils d'Ariane, une signature harmonieuse avec le son, une cohérence artistique.

Du monde à travers ce collectif, des fidèles autour de Taylor Deupree, trois pièces choisies parmi les plus douces, les plus tamisées.



Federico Durand 2016 « A Traves Del Espejo »
Ryuichi Sakamoto / Illuha / Taylor Deupree 2015 « Perpetual »
Taylor Deupree / Marcus Fisher 2011 « Twine »
Label : 12K




2 commentaires:

Chris a dit…

Han! Mais je connais pas tout ça!! Et ces belles pochettes!!!....et Sakamoto, I love Sakamoto!!! :)

charlu a dit…

Moi aussi, j'adore Ryuichi depuis belle lurette.. c'est une belle collection de disque hyper zen..
Je suis en vac Bretagne.. t'envoie tt ça dès que je peux ;D