dimanche 13 décembre 2015

Food 2015



 
Dans la continuité de mes phares troublés quand la brume s'est levée et que la voute se dévoile, je découvre la profondeur des bleus outre-ciels et la laiteuse présence des nuages insomniaques qui glissent sur les fils, comme les notes ouatées sur la portée d'un jazz libéré.

 
Il s'agit de mettre son cerveau à épreuve et de trouver sur ce son l'image. Devant en poupe et ses idées folles. Moi sur Food, je verrais bien de l'ocre en plus, la touche chaude pour raviver ce qu'on pense de froid, sans qu'il le soit. J'imagine la musique que l'on écoute à l'instant présent, discrètement éclaboussée d'un soleil qui s'invite à travers une fenêtre, comme un accident, ou un cadeau.

 
Il y a Christian Fennesz pour la maitrise ambiante du duo Anglo-norvégien, et au rayon quincaillerie, des artistes fabriquent des couleurs.

Le label c'est ECM, le groupe Food, la toile que je vois par dessus cette évasion, comme une nouvelle coïncidence rêvée est Mylénoise, et ça c'est pas un miracle, enfin presque... douceur et puissance, la fragilité des monts solaires. De la nourriture.


Food 2015 « This is not a miracle » label : ECM


4 commentaires:

Mylène Gauthier a dit…

Oui au rayon quincaillerie, rien de plus juste. Merci pour la découvert musicale et le relais. xxx

Carl a dit…

Intriguant, original.
Ça sort un peu des sentiers battus (et re-battus!) par ECM. Fait du bien...

charlu a dit…

Biz à vous deux..jvous kiffe ;D

Pascal Georges a dit…

Tu vois, je suis en retard d'écoutes mais il est arrivé le jour où ...
je l'ai mis en platine et là...
je crois que je vais rester un moment accroché à cette nourriture sonore.
juste s'évader...
THX comme d'hab, ici c'est la caverne des découvertes.