lundi 7 décembre 2015

Daniel Norgren 2015



C'est pourtant son sixième album, je découvre un compatriote d'Anna Ternheim, Daniel Norgren, avec cet opus 2015, sa voix, ses mélodies et la pochette qui m'a, de prime abord, dirigée vers lui.
 
 


C'est un paysage bucolique, folk et romantique qui dessine devant nous, une chaleur acoustique du nord, une émotion repliée avec une pointe d'orgue discret, « The Green Stone » comme une belle virée à travers du lin laiteux, un automne tiède, un coton crémeux. Absolument délicieux.





Daniel Nordgren 2015 " The Green Stone"   label : superpuma





5 commentaires:

Till a dit…

Ah le mec en plus a fait faire sa pochette par Sadaya. La classe !
Je ne sais pas pour le côté romantique mais le folk et la chaleur acoustique ça me tente bien.

charlu a dit…

Eh, en plus, c'est la pochette qui m'a attirée vers lui.. et encore une fois, un poil trompeur, je m'attendais pas à un folk chaleureux comme celui là.

Francky 01 a dit…

Très belle pochette effectivement, très "organique" et abstraite ! C'est moi mais la voix me fait penser aux Fleet Foxes ?? Très bonne musique en tout cas.
A +

Devant Hantoss a dit…

Comme d'hab, ma petite promenade chez toi ... chrono mais à l'envers. Autant le Hubert-Félix je le trouvais trop sec...Autant ici le chant m'a de suite conquis. Une belle voix chaleureuse sur des nappes mi folkeuses mi Floydiennes. Super

charlu a dit…

C'est une vraie surprise cet album.. un petit miracle très bien enfoui.