jeudi 5 décembre 2013

Godspeed You Black Emperor ! : cst003


 

Je suis entré dans cette surdimension en 1999, j'affecte particulièrement les albums de Godspeed et de Silver Mt Zion, surtout au début. D'ailleurs, les premiers albums respectifs son assez similaires, la même texture sombre et poétique, des ambiances aux même lueurs.
Au fil du temps, ils ont appuyé leur particularité.. tralala d'un côté, vrombissement de l'autre.
Nous sommes, en cet automne frileux, coincés entre le dernier Godspeed et le Silver à venir.


Indélébile, un tatouage cérébral.



Revenons à 1997, sur le carton bordeaux au verso est inscrit en lettre d'argent cst003. Troisième pièce du catalogue Constellation, bouleversant. Une poésie à foutre par terre, de l'acoustique, les accords de Moya, et puis les douces envolées du collectif: Thea, Jesse, Thierry, Bruce, Colin, Efrim.... douces les envolées, pas encore les puissances de réacteurs. Une musique belle, des idées de post prog ambiant, expérimentation dans l'écho, la résonance. Le collectif est en partance pour des espaces ténébreux, mais beaux.
Ici, on entend du Floyd Meddle, Ummagumma, du Cerberus Shoal des débuts, mais surtout une patine, une signature unique, un esprit qui va gonfler au fil des années, prendre de l'altitude, gronder plus encore, faire frémir et vrombir les cranes. C'est d'autant plus émouvant, que sur ce disque, les Godspeed sont juste un groupe de bouche à oreille, qu'ils s'élancent pour décoller irréversiblement.
C'est un isolement, un recul intime vers la source; xylo, violon, voix, ukulélé, cornemuse, véritable épopée habitée, un moment particulier dans l'histoire de la musique.

 
Je dis ça , car j'ai trouvé dans un bac, au hasard, le vinyle bordeaux en question, avec dedans, une enveloppe, des documents, un penny écrasé par un train, dont la locomotive est dessinée dedans sur un craft d'ocre brûlé. Sur la loco inscrit « For the reverend Gary Davis ». Les rails sont tordus devant, impasse ferroviaire, sans issue. Sur la pochette, une photo unique est collé en plein centre. La mienne, les essieux de la loco.
Je dis ça parce que je suis en train d'écouter les deux faces noires de «f♯ a♯  » et que je suis à des années lumière de mon cerveau, ou alors j'y suis encore et c'est lui qui se fait aplatir comme un penny qui s'envole en ovni.




Qui était le vendredi 1er octobre 99 au théatre de l'Olympia de Montreal pour voir décoller le zinc ? C'était à 1004 Sainte Catherine à 20h, pour 10 dollars..une nuit seulement.
Je fouille, je plonge dedans, je m'y transpose...avec que le saphir sur l'infini, se pose sur le dernier sillon et colle le son à perpétuité, lancinant, paralysé, une onde industrielle d'une banlieue... le corps est lourd, le cerveau vidé, le saphir tourne à jamais.

 
Je suis un fidèle de Godspeed, même si j'ai une tendresse particulière pour les premières créations. Je suis sorti du disquaire comme un gosse qui vient de gagner l'ultime bataille d'une fin du monde virtuelle.. dans sa tète. Je me suis fait porter pâle aujoud'hui, je suis resté collé à mon saphir.



Godspeed you black emperor ! 1997 «f♯ a♯  » label : constellation






21 commentaires:

La Rouge a dit…

Je dis ça comme ça mais je vais les voir en janvier. :)

charlu a dit…

:C

charlu a dit…

:(

charlu a dit…

/s

charlu a dit…

T'y vas avec Gege ?? dans quelle salle ??

La Rouge a dit…

Gege et deux autres personnes, au Métropolis.

http://www.sorstu.ca/godspeed-you-black-emperor-a-montreal-en-janvier-2014-2-soirs/

Ma petite boîte à musiques a dit…

Waouhh, belle journée alors...
J'aime beaucoup beaucoup, le début aussi surtout...:)

Jimmy Jimi a dit…

Beau billet pour un groupe hors norme. Merci, j'avais manqué celui-ci.

charlu a dit…

merci à vous... le début surtout pour moi aussi.. comme pour Silver Mt Zion..
Y'a une communion terrible à mettre le vinyl..ce disque est une référence.

Sb a dit…

Merci... J'avais adoré le dernier mais je ne connaissais pas les débuts. Great!

Rabbit a dit…

Chouette billet ! Un des seuls groupes à être parti d'une inspiration plus ambient pour aller vers l'orage post-rock, d'habitude c'est plutôt le contraire... Pour ASMZ j'adore vraiment les débuts, surtout Born Into Trouble..., les derniers sont devenus assez pompeux. GY!BE par contre je décolle vraiment qu'à partir de Slow Riot for New Zero Kanada même si celui-là est déjà très bon (et assez à part c'est vrai).

charlu a dit…

Moi aussi j'aime les premiers AMSZ.. dès l'apparition des choeurs, j'ai lâché..je préfere "a" que "thee".

Sb a dit…

Hep Charlu, Chsais pas si t'as vu mais il y a un nouveau Aaron Martin...
http://aaronmartin.bandcamp.com/album/the-blizzard-that-birthed-her

charlu a dit…

nan !!! merci Esb..j'étais bizarrement en train de décourvri les nouveautés de Peter Broderick et Nils Frahm (float 2013 et "mother nature..et autres trucs.. comme l'artiste Acda)..
Merci, vais yeuter.

Sb a dit…

mother Nature de Ben Lukas Boysen?
Très bien Float 2013

charlu a dit…

Yes Ben Lukas..j'ai écouté ça dans le train ce soir... bim.tout ce que j'aime, du drone néo-classique, d'ambiance anthracite.. 45 min de rail..quel voyage :D

Vais plonger sur Aaron et float.

Sb a dit…

A propos de Nils Frahm... si tu as 9 minutes et 29 secondes :

http://www.npr.org/event/music/247205959/kexp-presents-nils-frahm?autoplay=true

charlu a dit…

Eh Esb..tu sais quoi, ça me rappelle Equinoxe ou Oxygène que j'ai adoré, d'un mec que je peux pas blairer ;D
Sans dec, c'est bon .. j'adore ses travaux.. MERCI pour la vidéo.

charlu a dit…

puis j'ai vu le nouveau Johan Johansson aussi, dans la même veine.. une BO comme Ben Lukas (Nils Frahm aux manettes, avec Broderickdedans :D)

Est ce que tu as Heather Woods Brodrerick (from the ground) ?

Francky 01 a dit…

Enorme groupe, militant, sincère et intègre. Avec A Silver Mt Zion, Molasse, Bark Psycosis et Talk Talk, les dignes et best représentant de ce que l'on a nommé Post rock !
Tu les as vraiment vu en terres de Montréal ou est-ce un effet de style ?? Si oui, ça dut être énorme...le genre de concert à laisser des traces, des stigmates indélébiles et profondes.
De tout leur skeuds, le seul que je n'ai pas....hélas.
Magnifique papier, comme toujours ici.
A + amigos

Sb a dit…

Non désolé, il est en écoute sur Spoty et deezer et se trouve facilement légalement et illégalement.

Johan Johansson m'intéresse moins.
Je préfère les derniers trucs de chez 12K : Stephen Vitiello & Molly Berg - Between You and The Shapes You Take ou chez Denovali : Selaxon Lutberg - Simboli Accidentali.

Jamais aimé Jarre mais peut-être que j'aimerais maintenant mais j'ai pas envie d'essayer.