samedi 28 décembre 2013

Julien Gasc



Bertrand Burgalat, malgré quelques difficultés à faire perdurer son abri Tricatel, approche une notoriété qu'il fait bon côtoyer. Jef Barbara est apparu ainsi que Chassol, April March est réapparue auprès des Aquaserge, autre groupe du label, au sein duquel Julien Gasc œuvre (ainsi que chez Hyperclean).

Le premier album bricolé de Julien Gasc sonne très Tricatel, de cette école particulière et rétro, et sort dans une discrétion phénoménale, en très peu d'exemplaires.
Tantôt vaporeux comme Robert Wyatt  Nos coeurs sont en toi »), tantôt barge comme Katerine, souvent punk Lo-Fi comme « La Fosette », Holden dans l'ambiance, introverti ou exubérant, quelques fois chanté comme Sylvain Vannot, particulier comme une Tellier, ce disque est d'une fragilité élégiaque. Curieuses, atemporelles, les chansons virevoltent de styles en ambiances, avec au cœur, une certaine idée de l'innocence, solide et puérile.

Il peut arriver que l'on sente gêné à l'écoute d'une telle liberté toxique et instable, mais une fois immergé dans son huit clos d'envergure, on se sent happé et séduit.

Julien Gasc 2013 « Cerf biche et faon » label : 2000records
 
 

4 commentaires:

Chris a dit…

Toutes les références que tu cites me parlent, à découvrir...

Jeanmi a dit…

Style original, texte inhabituel, le tout un peu étrange...

charlu a dit…

Yes P'tite boite, assez troublant comme album..très très Burgalat en tout cas.

Merci beaucoup Jeanmi, je trouve tout inhabituel aussi. Etrange album.

Sadaya a dit…

Alors lui je ne connais pas DU TOUT.