lundi 17 février 2014

Frensh Cowboy & the One



A l'heure des congratulations hexagonales superficielles, il est de toute première urgence de garder un œil sur les outsiders qui font la richesse de notre terreau.
Un paquet, y'en a une pléthore de planqués en dessous de la croûte pour nourrir en substance. Federico Pelligrini, le tenancier du rade nous avait depuis longtemps excité avec les Little Rabbits, il continue à creuser au bulldozer des galeries fiévreuses qui déservent toutes les stations du bled. « Frensh cowboy & the one » est un grand disque rock d'ici, urgent, buriné, trempé et musclé. Pelligrini retrouve Eric Pifeteau pour un format duo, les Frensh Cowboy creusent encore, vers le fond, là où ça gronde, plus proche du magma, le disque est paru dans l'ombre.

« You wanna sing », rappel au Rabbit, « Maico » phénoménal et décadent, un chef d'œuvre, « Dig » comme une virée chez l'Igouane... et l'on repisse dans la piscine.

C'est moderne, puissant, crâneux et pertinent.. Frensh cowboy & the one est LE disque rock 2013, et puis c'est tout.

Frensh Cowboy & the one 2013 « Frensh cowboy & the one »
label : havalina
 
.
 

Aucun commentaire: