mardi 19 novembre 2013

Pink Floyd 70/71




JSF 7
mercredi 20 - TEEN TITAN
Un disque usé jusqu’à la corde étant ado!


Je crois que ça va faire un peu dinosaure, ne descendre qu'à la cave pour prendre son pieds. Ado, j'avais la faim au ventre, je voulais tous les disques et j'avais pas une tune. Nous n'avions pas non plus la toile inépuisable, opulente, facile et gloutonne. Je me souviens même avoir participé à un jeu minitel pour recevoir en cadeau l'intégral box vert foncé des Simon & Garfunkel.. je dis ça, je suis pas vieux, c'était en 1989.
Mais c'est pas d'un Paulo dont je vais vous parler (je parle de Simon, calmez-vous).. mais d'un double des Floyd qui a ravagé mes heures de révisions collégiennes, les mêmes heures à regarder l'horizon des champs avec en fond le clocher de Fontenay-sur-Eure.. tiens.. déjà un clocher et du son !!!

Le vinyle tournait et tournait, sans cesse, comme un cycle d'univers, un système rotatif avec un astre chaud au milieu, une aiguille sur les anneaux de Saturne.
Ces vinyles sont devenus des galettes de sarrasin, de la dentelle pétrole, un voile noir pour veuve.

Le saphir a labouré la cire noire et ma matière grise. Ça paraît con comme ça, on en parle, mais moins que le mur ou le prisme.. dans ma tète verte tilleul devenue vert bouteille, tout s'est englouti. Je ne sais même plus quand ?? bibliothèque, pote, achat...ouaih, achat je pense, au Rallye de la banlieue de Chartres.. 35 francs, 6 euros donc... avec en plus la pochette double qui ouvre l'oreille inondée.





Je parle de double album, car il est pour moi impossible de dissocier ces deux disques là. J'étais ici, au sommet de ce que représentait l'art musical. La pâmoison, le total, l'absolu.. d'ailleurs T, je te remercie sincèrement de me donner la force de faire un billet sur ces deux monuments. Sans toi, je ne me serais jamais réfugier derrière un thème pour aller vers l'oreille et la vache.



70/71, coincé entre deux BO, « More » et « Obscured by clouds ».. et coincé entre deux époques, Barrett et « Dark side »... c'est surement l'endroit idéal pour sucer la sève du Floyd sans préjugé, sans aller se réfugier dans la folie de Waters ou celle de Barrett.





« Abbey road » avait lancé l'idée.. une face chanson, l'autre prog/concept comme une révolution. Les faces épopées m'ont emmenées très loin, et même maintenant, je continue à planer dessus. Puis les chansons de l'autre face tellement évidentes, juste histoire de revenir dans le monde réel...un peu.
« Atom Heart Mother », et « Meddle » étaient mon ressac ado , mon sac à dos, la raison de vivre de mon grundig à saphir, l'air qui s'échappait de mes fenêtres ouvertes en permanence, ado, j'étais pas frileux.

Waters et Gilmour, on s'en fout, tout le monde les a embarqués vers The Wall et Dark side...
Là, c'est autre chose.
Tout me va, tout m'aillait.. les pochettes, le son, et une certaine idée de la musique, du voyage musical.
The Wall, Whish you et Dark side ont été réédité avec des brouettes de bonus en sus, j'ai pris, et j'aime..mais c'est deux là, reste sans ajout, sans fioriture aucune, nus, comme une pureté intouchable.

Puis y'a cette alignée de portraits que j'ai longtemps regardés pour essayer de comprendre le processus, la création, cet instant d'entre deux.. comme le Fleetwood de 70 à 74, ou Supertramp de 74 à 77... le Floyd 70/71 est une chose extraordinaire qui a plongé mon adolescence dans l'épicentre, le point G de mon affect musical.... ado.

La basse et les corbeaux d' « Echoes »... c'est la bande son exacte du paysage qui se déroulait devant moi, quand j'avais 15 ans dans la chambre du haut donnant sur les champs de Beauce. Puis des fois, c'était « If » en boucle.

Pink Floyd sur ces deux opus ci, atteint l'apogée de leur excursion prog entamée sur un morceau live « The man & the journey » joué dès 1969 ( et officialisé pendant le festival prog Bath), une suite basée sur d'anciens morceaux et créée de toute pièce sur scène, un extraordinaire éventail de textures sonores. Même Kubrick voulait utiliser des pièces de « Atom » pour « Orange mécanique ».

Il est aussi à noter, que sur « Echoes », le groupe inclut des parties chantées, absentes sur « Atom Heart mother » (qui devait au départ s’appeler « Amazing pudding »). Les concerts sans orchestre deviennent plus abordables, mais c'est aussi une marque de renoncement à la poésie progressive, et une lente prise de pouvoir de Waters alors que Gilmour travaille auprès de Syd Barrett pour ses albums solistes.

Après ces deux albums là, il y aura au sein du groupe plus de structure et de formalisation. L'aboutissement de cette phase extraordinaire sera gravé dans les arènes de Pompéi.

Après, c'est une autre histoire.



Bon, vous l'avez compris, ces deux albums là qui ne font qu'un, ont tourné et tourné, sur la platine, jusqu'à la corde. Dans mon walkman, j'ai déjeuné avec Alan maintes fois, et je continue à cuire des œufs au plat avec lui.


Pink Floyd 70/71 « Atom Heart Mother » / « Meddle »

label : harvest





48 commentaires:

Le Zornophage a dit…

La vache ! ^_^

charlu a dit…

Mais euuhhhhhh :s

Toorsch a dit…

Tricherie! Mais que c'est deux albums sont bons...

sorgual a dit…

Comme tu le dis, un aboutissement, extase, envolée lyrique, un truc qui faisait décoller et y revenir. Une drogue. Mes parents aimaient bien la vache, le côté "symphonique" je pense. De sacré souvenirs. et deux albums très proches c'est indéniable... moi je me tapais ado obscured by clouds et Umma Gumma ... plus raide, mais bon tant de choses à découvrir ..

Everett W. Gilles a dit…

Tu voudrais que je me calme parce qu'au lieu de poster un Paulo (l'un ou l'autre) tu postes un Pink Floyd? C'est la meilleure!
OK je me calme parce que ton billet est chouette et que ce n'est pas mon avis qui compte.
EWG

Pascal Georges a dit…

OK Charlu.
Meedle est le deuxième album de mes achats ado... après In Rock.
A l'époque quand t'achetais un album, c'était tu craques la tirelire, tu n'es pas près d'en acheter un autre sauf quand à l'occas' des anniv's et autres festounettes on te file de l'argent de poche.
Si t'as un oncle compatissant à ta cause (j'ai eu cette chance) alors ta disco va s'augmenter tangiblement.
Il y a bien sur la traditionnelle boum d'anniv' ou là, tes potes se seront cotisés pour t'offrir un album, mais attention le deal sera de le prêter car eux font aussi de même...
Meddle et Atom, je les ai encore - usés, pour sur, donc réachetés, en autre vinyle, plus "léger", puis CD, of course...
A chaque fois ce n'est pas que musique mais tout un pan de début collège qui surgit...
l'orchestre aux cuivres puissants de atom, les cris de guitare dans echoes, puis son plan de basse groovy, la voix de one of these days.
"Tu t'es encore acheté un disque ?" - dixit ma mère...
"j'aimerais bien que une fois, tu utilises ton argent de poche pour des choses plus utiles..."...
Ah bon ?
Le voyage floydien et tant d'autres avec tant de groupes ne sont pas utiles ?...
Ceux là, avec Dark Side... usé n'est plus un mot du dico, faudra trouver plus fort...

Keith Michards a dit…

La vache du Floyd... je l'ai bien rongé aussi.

charlu a dit…

:C dsl T, tu voualsi que je me jette dans le vide s'il avait fallu choisir ??..pis sont usés pareil.

Sorg: je crois que tout le Floyd est passé, même l'hallu More et tout et tout.. mais ces deux là, ça été terrible.

charlu a dit…

Evrett.. c'était ces Floyd ou de Double blanc !!
Px: qu'est ce que j'ai pu l'entendre cette phrase moi aussi.. dès que 'avais 50 balles, bim, un disque. ça a commencé à 9 ans :D

Arewenotmen? a dit…

Mazette, ce que j'ai pu l'écouter aussi "Atom heart mother" ! Et donc j'aurais pu aussi le choisir. Je n'avais à l'époque même pas encore mon tourne disque personnel. Mais une réécoute récente m'a confirmé que cette musique était sortie de mon univers. le Floyd après Barrett je ne puis plus ma mère...

Sb a dit…

Je crois que je ne l'ai jamais écouté celui-là mais depuis peu, il y a l'intégrale dispo sur Spoty, Pareil dès que j'ai le temps, je me la fais.

Ma fille a commencé à en emprunter à la bibli: the Wall... Dark side... Je ne vais pas y couper de toute façon.

Rabbit a dit…

Pareil qu'Arewenotmen?, le Floyd après Barrett... trop de préjugés sans doute, trop souvent entendu les tontons dire qu'on ne ferait jamais mieux... jamais écouté Atom Heart Mother mais les suivants m'avaient refroidi, trop clinquant. A tenter donc (j'adore pourtant The Piper.. et More).

charlu a dit…

Yes, je comprends l'effet Barrett.. une vague sans précédent.. je suis accroc à tout, même ses albums solo. On pourrait dire qu'il y a trois période Floyd. Ces deux là sont une plaque tournante entre la grande poésie fauve de Syd et la dictature de Waters.
Ici, Waters commençait à se l apéter grave, alors que Gilmour tjrs attendri par Syd allait vers lui pour l'aider à surmonter artistiquement se démons.
En tout cas..les cuivres graves et le choeur 10 voix sur Atom, m'ont bien embarqué loin..très loin.

Till a dit…

Salut Charlu

Marrant, du FLoyd j'ai beaucoup écouté avant et après ces deux-là. Des potes au lycée ne juraient que par Meddle, mais c'était en 78-79, les pauvres n'avaient pas été embarqués par la déferlante punk. En même temps les mêmes potes m'avaient fait écouté des trucs dont j'ai vraiment honte.

Aujourd'hui j'aime bien me mettre de temps en temps ceux de la période Barrett, une vraie poésie psyché.

Till a dit…

Et quand j'étais encore innocent en musique, en voyant la pochette de Atom, je croyais que c'était une sorte de truc folklorique sur lequel des babs dansaient la bourrée chaussés de sabots en bois.

charlu a dit…

pas faux Till... un truc comme les fatals picard ?? :D Ceci dit, les pochette des Floyd n'ont rien à voir avec leur musique.. c'était voulu, ils appelaient ça le "non sens".. pas mal des Hypgnosis..demande à Djeep.

Quand on l'écoute 1000 fois, on associe vite la pochette à la zic.
Eh, c'est quoi les trucs honteux ??
M'ont jamais embarqués non plus les punk.. trop occupé à regarder les Massey Ferguson passer.
Avec ce thème, on peut voir qy'en a un paquet quand même .. de punk.

Everett W. Gilles a dit…

Pas assez !

Ma petite boîte à musiques a dit…

Eh oui c'est "l'album à la vache" pour moi, un de mes préférés de Pink Floyd, avec ce morceau "Summer of '68" dont je ne me suis jamais lassée...

Till a dit…

Charlu, les trucs honteux j'ai vraiment honte. Allez juste un : Kayak. Une sacrée daube ! Mais c'est peut-être grâce à Kayak que j'ai échappé à toute la prog héhé.

Alexandre G a dit…

Je citerais volontiers la même chanson que Es Chris ! J'ai beaucoup écouté Atom aussi. Meddle moins, je ne sais pas pourquoi. EN tous cas le morceau titre de Atom, c'est typiquement le genre de trucs over the top que j'adore à cause d'albums trop tout comme Tommy. C'est à cause des Who si j'aime quand on a l'impression qu'il y a plus de musiciens et de choristes dans un morceau que d'habitants dans ma commune.

Francky 01 a dit…

Quel choix, la classe psyché ultime !! C'est vrai qu'à cette période pas si lointaine, avant internet, l'achat d'un disque était un véritable acte d'amour envers l'artiste. Entre le coût et la difficulté, un vrai challenge !! Cela rendait l'acte d'autant + fort.
Et aussi, le support album avait une vrai légitimité. Ce n'est pas comme aujourd'hui où nombre de jeunots pensent chanson et non plus "album" dans son intégralité....Bref, c'est ainsi.
A +

Francky 01 a dit…

Quel choix, la classe psyché ultime !! C'est vrai qu'à cette période pas si lointaine, avant internet, l'achat d'un disque était un véritable acte d'amour envers l'artiste. Entre le coût et la difficulté, un vrai challenge !! Cela rendait l'acte d'autant + fort.
Et aussi, le support album avait une vrai légitimité. Ce n'est pas comme aujourd'hui où nombre de jeunots pensent chanson et non plus "album" dans son intégralité....Bref, c'est ainsi.
A +

Vincent Lamusiqueapapa a dit…

Aahhh... Pink Floyd. Je ne vais rien dire. Je vais me faire lyncher, mais j'ai quand même l'impression que ce groupe est très...euh...générationnel...Ah trop tard. Non, pas sur la tête !!!

charlu a dit…

Allez les p'tits gars.. on pète les rotules à Vince :D

Ceci dit, c'est pas faux..y'a moins de générations qui passent le Floyd que de Beatles par exemple.
Grosse grimace à la maison quand je mets ça à fond.

Alexandre G a dit…

Eh rien à voir, mais Charlu, c'est pas toi qui serais un grand défenseur de Macca solo par hasard ? Non parce que là je suis sous écoute de RAM, et je me disais : y a-t-il vraiment des gens qui peuvent ne pas aimer cet album ?
Pourtant j'ai enchaîné les grands albums ce soir, je ne l'ai vraiment pas passé après de la muzak.

charlu a dit…

Dans mes bras Alex.. et Ram en plus.. bah ouaih..y'a des gens qui n'aiment pas.. ni Paulo !!! d'ailleurs tu devrais faire attention, les mecs y sont sur les dents.. ils m'attendent au tournant..z'étaient sûr que j'allais en placer un today !!!

tiens !! c'était déjà pour un JSF :D
http://leschroniquesdecharlu.blogspot.fr/2012/06/paul-mccartney-71.html

Alexandre G a dit…

J'aime vraiment beaucoup Macca solo en général, pour ce que j'en connais.
Après, il ne faut pas leur en vouloir tu sais, il y a bien des gens qui n'aiment pas Brian Wilson, hein ? ;)

Sadaya a dit…

Je venais d'allumer le mégaphone pour hurler à la tricherie et t'exploser les tympans mais je constate que ça t'a fait du bien ce retour aux sources et je n'ai pas un mauvais fond vois-tu. Mais attention je veille!!

charlu a dit…

Je sais pas si t'as suivi l'historique Alex, mais y'a eu la guerre une fois tu sais.. des tranchées, des bastos en rafale..on a failli en venir aux mains...
http://leschroniquesdecharlu.blogspot.fr/2013/01/the-beach-boys.html

:d

Jimmy Jimi a dit…

J'en ai usé quelques-uns des Floyd, mais pas vraiment ceux-là...
Je place le premier largement au-dessus de tout, mais j'ai aussi une faiblesse pour "Animals"...

Sb a dit…

Kayak c'est pas pire que Macca... non non je plaisante.
Très impressionnant Kayak

Ma petite boîte à musiques a dit…

Bon ben je vous rejoins sur Paul McCartney et Brian Wilson...une année je me suis amusée à racheter pas mal de vieux vinyles du Paul, c'est dire...!

Fracas 64 a dit…

Je suis rentré dans le Floyd plus tard...donc je connais peu ces deux albums. mais bon! On a toute la vie pour se rattraper!

charlu a dit…

Tu vois, j'chu même pas allé voir Kayak.. c'est à ce point ??

Bon, P'tite boite, maintenant faut que tu nous dises entre Paulo et Wilson !! vas-y, t'occupe pas des chevlus en maillot qui lisent :D

Pour revenir au Floyd.. je replace l'excellent bouquin "Pink Floyd rouge" que Djeepee m'a fait découvrir. Période Barrett.

charlu a dit…

Animals aussi j'ai usé comme un malade.. juste un peu moins..

Eh toute une vie pour l'erre Floyd..

Everett W. Gilles a dit…

Hé tu savais que Paulo et Brian s'étaient rencontrés une fois?
L'instant est immortalisé sur la pochette de Pet Sounds, Brian donne à manger à Babyface.
EWG

Ma petite boîte à musiques a dit…

J'ai jamais su choisir Charlu...

Alexandre G a dit…

Je suis un grand fan des Beach Boys sinon, et une des rares personnes à écouter ce qu'ils ont fait après Pet Sounds. Je peux rester ici quand même ?

Ca va, tu t'en es bien sorti de la guerre de tranchées, je trouve, ils ont été très gentils avec toi..........(hérétique!!!)


Mon Floyd préféré est aussi de loin le 1er, je suis un taré de Barrett.

Pour Macca et les Beach Boys, c'est pas lui qui croque les légumes sur "Vegetables" ? Je ne sais pas si c'est une légende, mais si c'est le cas on peut presque dire qu'il y a eu duo à ce niveau ;)

Everett W. Gilles a dit…

Tu te vantes Alex, sur le CMD il y a plein de gens qui écoutent les BB d'après Pet Sounds, même Charlu, je viens de le lui faire avouer !
EWG

Alexandre G a dit…

Ah ben c'est génial ça ! Je n'avais pas pour but de me vanter du tout, je voulais parler plutôt du faible pourcentage de gens qui écoutent ces disques, reporté à la population globale de gens qui écoutent de la musique pop / rock.

Et même parmi ceux qui écoutent les Beach Boys, la majorité écoutent peu Smiley Smile, Wild Honey. Et surtout ils ratent Sunflower, 20/20, Friends, Surf's Up...
Parce que je ne parlais pas de "Kokomo", tout le monde l'a bien compris ;)

Alexandre G a dit…

Parce qu'ils sont assez sous-estimés ces disques-là, à mon humble avis en tous cas !

Everett W. Gilles a dit…

Moi j'avais juste l'intention de te chambrer... et je continue : dans ta liste il manque le meilleur!
J'espère que c'est un oubli, sinon tu manques quelque chose (que tu pourras trouver chez Jimmy si nécessaire).

orfeenix a dit…

Salut frère dinosaure, voilà de quoi faire fondre les glaciations!

Alexandre G a dit…

à EWG : je le connais encore assez peu Holland.
Une première écoute superficielle m'avait un peu déçu, mais je ne m'arrête jamais à ce genre de choses. J'ai juste manqué de temps pour le réécouter dans cette période, et je l'ai un peu laissé de côté du coup. Et puis contrairement aux autres je n'ai pas le cd, c'est pas pareil d'écouter sur l'ordi et sur ma chaîne.
Je m'y replonge de suite, pour me faire un vrai avis dessus.

A moins que ton préféré ne soit "Love You" ;)

Alexandre G a dit…

Holland est vraiment très bon, nettement meilleur que dans mon souvenir. Mais je ne le considère pas comme le meilleur pour autant. Quelques très grandes chansons, mais trop de longueurs.

charlu a dit…

voila, on s'absente 5 min et ça recommence.
Ahhhh oui, j'avais oublié.."Kokomo", qu'est ce que j'ai pu rigoler.

Bon Alex, je bosse avec le père Evrett pour chasser les brebis de ma tète. Je suis sur Holland. J'ai pas tout à fait reconnu au début. Grand disque, j'y vais, j'avance doucement :D En plus si vous ètes d'accord.

charlu a dit…

Coucou frangine.. hein c'est bon un vieux Floyd en hiver !! elles en pensent quoi tes élèves de seconde ??

Devant Hantoss a dit…

Atom et sa grande mélopée orchestrée. Je me souviens sur cette musique avoir inventé une épopée chevaleresque que j'animais avec des marionnettes derrière un lit en guise de "théâtre" les coussins faisaient offices de montagne, et j'étais fébrile car il me fallait me coordonner avec l'envolée principale, avec deux mains pour imager une chevauchée imposante.
Tu as réveillé ce souvenir avec ta présentation, j'y étais ... Haaa ce manque de tune et tout ces disques: alors les copains qui quand même n'achetaient pas toujours les mêmes, seuls moyens d'écouter davantage