lundi 25 novembre 2013

Cerberus Shoal




JSF 7 26 novembre 2013
26 - SUGAR SUGAR
Une œuvre narcotique, le type de drogue n'a pas d'importance.



Le Cerbère , en mythologie, est un monstre à trois tètes avec une crinière de serpent en chevelure de méduse, et une queue de dragon. Il garde les portes de l'enfer que même les vivants essayent de franchir pour aller délivrer les morts.
Plusieurs héros réussirent à passer, Psyché qui endormit le cerbère avec un gâteau trempé dans du vin drogué.

Musicalement, c'est une lyre en arme qui endormit le Cerbère et laissa béante l'entrée des ténèbres. Orphée envoûteuse musicienne, Sibyles de Cumes en charmeuse opiacée, tout fut alors permis et la sortie de quatre albums fondamentaux bouscula nos platines d'une grande liberté pop : « Mr boy dog » 2002; « Bastion of itchy preeves » 2003; « Chaiming the knoblessone » 2004; " The land we all believe in" 2005 . A la suite de cela, les portes de l'enfer ont dû se refermer sur le Cerbère. Les tètes coupées, les cerveaux des trois tètes errent depuis dans la marge la plus totale.

Gâteau trempé dans un vin drogué ou musique... la musique n'est-elle pas une drogue ?

Les Cerberus Shoal aussi gardent les portes de l'enfer, c'est une musique droguée, la leur, qui permet d'entrouvrir la folie des flammes, l'infernal psychédélique. Chaque album des Cerberus est une plongée diabolique dans la folie narcotique, celle qui fait planer dans un tourbillon fauve de jazz dégingandé, déstructuré par un post rock et un progressif d'avant garde. La musique adoucit les mœurs, endort les Cerbères et ouvre sur l'enfer. On en revient, le gâteau était juste drogué, il est juste possible de devenir fou à haute dose.

« Mr boy dog » pour ne choisir que celui-là dans leur foutraque discographie, se déroule sur deux albums assez différents, le deuxième plus abordable, comme un retour progressif vers les vivants, à condition de passer calmement près de la queue de dragon endormi sans le réveiller.
Dans les grandes lignes tarabiscotées, il y a des allusions à Zappa, Beefheart, Ummagumma, Barrett, Why?, Thee silver mt zion, The Residents, Tom Waits,  des impros prog de cabaret en expérimentations cérébrales, bricolées, complexes et excitantes.
Cette musique foutraque de pop en vrac est un imaginaire narcotique, totalement injecté de substances. Il faut aller chercher l'adéquation, se caler au trip pour partir avec eux et franchir le seuil. Y'a pire, plus barge.. le narcotique peut aussi endormir et étourdir, juste pour entrapercevoir les sons sous des stroboscopes extraordinaires? A consommer sans modération ou pas.



Évidemment, il y a un bonus, le dernier album que je découvre grâce aux recherches pour cette chronique, grâce à Mr Dog Boys que j'écoute depuis 2002 chaque fois que je sens mes veines bouillir... Les Cerberus ne sont pas mort, les membres de Boston n'avaient rien sortis depuis 2005, c'est chose faite avec le dingo « An Ongoing Ding »... qui se souvient du groupe Oingo Boingo ?? Je découvre cet album assez tartiné post-chronique.. un bonus je vous dis :D.. dingo mais beau. Mes parents aurait lancé quand je vivais chez eux.. « mais c'est de la musique pour drogué ça !!! ».. ouaih...mais quelle drogue ?? à vous de trouver.
Cerberus Shoal, ou la musique freak-folk après une grosse part de gâteau trempée dans du vin drogué... J'adore ce groupe, et je ne prends rien, j'vous jure... tenez, écoutez plutôt...pis démerdez-vous pour les liens...*+/-+*++-+dslpoiçç_è-è'hk===s;snx/+,+,+,/++-+-+-+****************




Cerberus Shoal 2002 « Mr. Boy Dog » label : temporary residence










25 commentaires:

Alexandre G a dit…

Je ne connais absolument pas. Du coup ça sera une découverte. Addictive ou fumeuse, je ne sais pas encore.

Toorsch a dit…

Connais pas non plus. A voir donc.

Everett W. Gilles a dit…

"Je ne prends rien" : ils disent tous ça !
"Prog rock avant-garde et jazz dégingandé": tu me drogues, j'écoute et le lendemain j'ai l'impression d'avoir rêvé. Je ne vois pas d'autre possibilité.
EWG

Sadaya a dit…

Je me demande si ça vaut le coup de prendre une part du gâteau. Mais si ce n'est pas pour ce thème je ne vois pas quand! Cerberus, me voilà!

charlu a dit…

je vous file ça.. vous me direz si ça décolle grave.

Ils ont une grosse discographie ce collectif. le dernier (en bas) est complètement déglingué.

Pascal Georges a dit…

Oh purée, d'où tu nous sors ça encore ?...
C'est extraordinaire...
Là encore une fois tu m'embarque dans de ces trucs, mais je vais foncer, pas passer à côté de trucs pareils tout de même...
Mil et mil mercis, je savais que j'allais découvrir des trucs cette quinzaine, mais là tu as "la palme"...
à + mon charlu et wha, tu l'as fait grave sur ce coup !...

Rabbit a dit…

Entendu parler, jamais écouté, bientôt réparé ! Merci Charlu.

(ohhh Oingo Boingo... j'étais pas plus fan que ça, au contraire de Danny Elfman dont je collectionne les BOs, mais c'était bien barré quand même... et puis le réentendre au micro aha, qui eut cru qu'il allait devenir l'un des compositeurs les plus côtés d'Hollywood ?)

Le Zornophage a dit…

J'ai croisé ces animaux il y a une petite éternité... Une piqûre de rappel ne sera pas de trop. Merci.

charlu a dit…

Les Cerberus au départ faisaient du post-rock-prog avec une trompette, du planant bien trempé. Ils se sont barrés peu à peu vers le tarabiscoté avec des choeurs à la Thee St Mt Zion.
Teporary residence les a abrité pas mal de temps..mais je trouve plus leur site !! ??
Ils ont aussi qq bijous rares avec Herman Dune, Alvarius B... je courrais après leur disk début 2000's.
Comme les Siler Zion, jepréferé les débuts.. ils commençaient à peine à fumer :D

Till a dit…

J'ai écouté l'extrait, c'est étrange, je ne sais pas encore si ça me plait ou pas. Il me faudra écouter l'album complet pour me faire une idée. En tout cas, narcotique, ouais ils doivent par tourner à l'eau ceux-là.

Till a dit…

Ayé ça remarche après un bug.

J'avais zappé une partie de ta présentation. Moi je me souviens de Oingo Boingo et je préférais Elfman à cette époque plutôt qu'en compositeur de BOF parfois un peu bof.

sorgual a dit…

Inconnu, mais suffisament bizarre et déglingué pour y poser l'oreille. Remarque ça change de Paulo ... qui parfois a un sévère effet narcotique sur moi.

Keith Michards a dit…

Rhôôô putain ! C'est Paranormal Activity, ici !!! C'est un truc à te coller les chocottes jusqu'à la fin de la semaine. Pas désagréable, mais hyper flippant. Vite un Lexomyl !!!

charlu a dit…

Oingo Boingo, qq trucs bien, mais je m'en suis vite lassé :D

Cerberus..à écouter pas n'importe quand ..

Quant à Paulo Sorg, ça va chier.. figure toi que j'avais pensé au double blanc, avec Helter Skelter qu'ils ont enregistré allongé raides défonces..même Paulo. Le hard venait juste d'être inventé :D

..mais j'ai opté pour l'extraterrestre.

Jimmy Jimi a dit…

J'ignore tout de ce machin, mais tu m'as l'air d'être bien dans le thème.

Francky 01 a dit…

Alors là, ami Charlu, bravo...Palme d'Or du choix de groupe le moins connu !! Mais complètement déjanté...tellement qu'il ne tourne plus que sur la jante.
Perso, je ne connaissais absolument pas ce groupe. La pochette déjà, toute une histoire !! Euh, la gâteau (je dirais space cake), il était qu'au vin...ou au vin + pleins d'autres substances prohibées par la loi ???? J'comprend mieux la bizarrerie de la musique produite.
Peut être je me trompe mais le PEU que j'ai écouté, ça me fait penser à un autre collectif artistique mystique et barré : Master Musicians Of Bukkake (la trilogie "Totem")...et croisé avec Gong (pour le coté Jazz Free/Psyché-Prog' en mode mystique) !!!
Et pendant qu'j'écris ces mots, qu'est-ce que je vois via discogs : Ils ont enregistré un Split-disc avec.....Herman Düne ! Tu le-connais ??
Avec ce groupe, tu as aiguisé ma curiosité (j'suis preneur pour la box, merci). Et ton papier, superbement écris, au style lettré et perso, ne fait que la renforcer.
A + amigos

charlu a dit…

Yes Franky..je connais et j'ai chopé alors qu'il y en avait qu'un dans les bacs.. pochette extraordinaire.. y'en a deux autres comme ça, en split.
J'vous file tout ça..c'est terriblement bon...par contre faut prendre un truc avec ..ou pas..on m'a souvent dit que j'en avais pas besoin, mais bon... je bosse quand même.
Je connais MMBukkake..terrible, encore plus barré et acide..y'en a un de sorti ya qq semaines..j'ai hésité, mais fallait choisir.
"rouler sur la jante"..bien vu, ça résume tout.

ça me fait plaisir tout ça, vous allez aimer ;D

charlu a dit…

Pour ma première phrase..je parlais de Cerberus/Herman Dune..improbable.

Arewenotmen? a dit…

Ben dis-donc : la liste des influents feraient presque peur, mais j'y retrouve nombre de mes références... à essayer donc !

Toorsch a dit…

Risque de bad trip en vue... Mais c'est bon. euh pas le bad trip, la musique...

Everett W. Gilles a dit…

Du post-rock-prog avec une trompette : des fois je me dis que sans le savoir je passe à côté du bonheur...

Ma petite boîte à musiques a dit…

C'a m'a l'air effectivement bien barré...je ne connais pas...à découvrir!

Vincent Lamusiqueapapa a dit…

C'est très flippant, ce truc... Finalement, je me rends compte que j'ai été très gentil dans mon choix ;-)

Sb a dit…

Je ne connaissais pas non plus... Bien barré... Excellent choix et merci pour la découverte. A priori, je préfère Mr Boy Dog... pour la trompette de la mort... à l'autre plus folklo.

charlu a dit…

Oui Esb et Vince, je préfère aussi le rock prog trompette.. ils commençaient à peine les drogues dures...plus flippant après ;D
T : ça peut virer au bad trip quand on est pas dedans..c'est arrivé que je le jarte de la platine et que je mette un Paulo à la place..mais des fois, c'est le trip total...et j'insiste, je ne prends rien :D

Evrett.. je t'assure dans celui là, y'a de la betterave.