dimanche 2 juin 2013

Powerdove




Powerdove ne va surement pas faire exploser les billborads. « Do you burn ? » enflamme de petites chansonnettes pop d'expérimentation intime.
La substance d'Annie Lewandowski (ex-curtains) est escortée par la guitare de Deerhoof, et les abstractions acoustiques de Thomas Bonvallet (L'ocelle marre). Un univers de huis clos pour laisser l'écriture de Powerdove s'emparer du cerveau. Un endroit miniature construit un vaste voyage mélancolique.
Là où nous sommes, Powerdove y est aussi, assis tout près Délicieux petits moments d'isolement, de chansons recroquevillées et dépouillées.
Il fait nuit, le jour qui vient de disparaître et va bientôt poindre sa pâleur. De quel côté sommes-nous ?

Powerdove « Do you burn ? » label : murailles music / african tapes
http://www.annielewandowski.com/






2 commentaires:

devant a dit…

..En même temps que Ulfur, en alternance.
Différent, je ne suis pas toujours fan de ces approches minimalistes. Elle me fait penser à NICO avec son chant désincarné et j'avoue être indifférent à cette froideur (Enfin, surtout Nico) pour Powerdove nous parlerons de distance...

charlu a dit…

Oui Tonio, comme moi.. écoutes étalées sur la même jour, plutot la nuit pour la savonette, et comme toi, une écoute matinale pour Ulfur (enfin matinale..vers midi quoi :D).. , mais c'est comme ça qu'en approche j'avais dirigé la diffusion.
Il faudrait faire l'inverse pour voir ce qu'ils procurent d'autre. Ce sont de bonnes petites surprises fraîches.