vendredi 1 mars 2013

Crève coeur


Je voulais pas, j'avais pas l'intention, ni l'envie, j'aimé vous lire, ça me suffisait, et puis la pluie s'est arrêtée de tomber, elle est con celle là..la flotte gelée. L'élégie c'est beaucoup trop pour ce temps gris et pour mes fesses.
Moi, j'aime la taille de son âme...de la notre...

Et le printemps, il est beau le printemps nan ??






4 commentaires:

Toorsch a dit…

Ouais, triste nouvelle, je ne suis pas le fan numéro uno du mec, mais ça m'a foutu un coup au moral...

Alain Manuel a dit…

J'ai acheté cet album à sa sortie.
Il a été fait avec 3 bouts de ficelle sans grand moyen et pourtant c'est un super disque.

charlu a dit…

Moi j'ai beaucoup aimé ses 3 derniers.

Mark a dit…

Ca m'etonne que vous, les Francais, soient plutot froid a la reception de cette nouvelle. Moi, depuis l'Angleterre, je l'ai trouve sympa, ce Daniel Darc. Il etait un des meilleurs de chez vous, avec une legerete dans la forme, mais un noirceur dans le fond. D'accord, c'est pas Rimbaud, mais c'est quand meme fascinant, non? Comme disait le vieux blues, you don't know what you got til it's gone...

Amicalement

mark