samedi 23 mars 2013

F.S.Blumm & Nils Frahm



Ce disque là est un déconcertant paysage pointilliste. Les notes minuscules dansent un menuet intime de chambre et les notes délicates s'égrainent en flottant, comme la poussière de pollen qui se réveillent doucement après une éternité de peaux hérissées près du zéro celsius.
L'aulne, le noisetier et le cyprès soufflent leur poussière féconde, marimba, trompette, vibraphone et clarinette viennent siffler leurs couleurs
Égrener, semer.. des particules qui engendrent, de la poussière fine qui susurrent aux oreilles la mitose, une certaines idée de floraison. La jachère va se farder de teintes fauves.
Erased tapes vient percuter Morr music, Nils Fraham en duo avec F.S Blumm, guitare, piano, des invités, des idées printanières, j'ai jamais senti une telle fraîcheur depuis Flim chez Tomlab.
Quelques palettes nabis et naïves se construisent autour de cette musique bicéphale.
« Music for wobbing/music versus gravity », une fleur jaune de cadmium et son abeille dansent , « Music for lovers/music versus time » et les cuivre appellent au cobalt pur du ciel sans voile.

Ce double album bleu et jaune est un jeu formidable entre deux paysagistes rêveurs, un néoclassique jazz dépouillé, d'une candeur contagieuse. Hypnose.

Un délice à guetter le réseau aéroporté des grains pollens accrochés aux mollets d'apidés.



F.S.Blumm & Nils Frahm 2013 « Music for lovers-music versus time / Music for wobbling-music versus gravity ». Label : sonicpieces

http://www.sonicpieces.com/sonicpieces016-2.html
en écoute intégral sur le site.



1 commentaire:

Pascal Georges a dit…

Comme tu m'as accroché aux précédents, celui là, je fonce...
Merci