samedi 2 mars 2013

Alexandre Varlet


 
 
La transition est évidente, capillarité lumineuse qui suce vers un autre album, vers un autre 7ème ciel acoustique et blême.
Je m'étais arrête au « Ciel de fète » en 2007 (et son formidable passage sur un label parisien, Fargo), passant outre le « Soleil noir » et je me souviens des débuts d'Alexandre Varlet et aussi du fantastique « Dragueuse de fond ».
Tout est débranché ici, une intimité pas ressentie depuis l' « Hypernuit » de Bertrand Belin. « Presque monde » avait déjà laissé entrapercevoir la lumière de cette plume à portée de note. Quel plaisir de retrouver Alexandre Varlet sur ces branches qui bourgeonnent, porté par la poussière de noisette qui pollinise nos poumons asphyxiés par un hiver égoïste et vicelard.
A peine une petite poussée new wave anglophone sur « Umovedown », ce disque éponyme est un manège troublant sur lequel danse une voix, des textes et des notes acoustiques, comme un grand disque folk de songwriter tellement rares par chez nous.
Fantastique, déjà indispensable, à ranger près de l' « Hypernuit ».. Longue vie aux disques du 7ème ciel.
Des pigeons qui roucoulent sur la faitière, l'aérogare des champs qui envoie ses petits zingues à moteur au dessus de nos tètes, la rouge-gorge qui ne sautille plus, le Narcisse qui ronchonne, la nuit qui fond et la prairie de « Millevache » qui coule en ruisseau de haut débit... faut-il allait loin ? Haut ? « Faut-il » comme une onde fantomatique de Bashung qui sombre sur « Angora »... un écrin, les petites cascades de la vallée de Névache, j'y pense, j'y suis, je veux marcher en reluquant le Galibier, je veux fouler les vallées sous un ciel plombé.. ce disque me transporte.... il le faut.

où se trouve la source d'eau qui étanchera nos soifs ?
 

Alexandre Varlet 2013 « Alexandre Varlet » label : les disques du 7ème ciel.
http://7ciel.net/artistes/alexandre_varlet
http://7ciel.net/disques/7C7 ou http://7ciel.net/disques/7C7D
http://www.alexandrevarlet.com/




10 commentaires:

Toorsch a dit…

Connaît pas du tout. Quand j’aurai l'envie de la découverte je passerai sur DropBoxxxx. Merci

Echiré79 a dit…

Et re-merci mon Charlu pour l'envoi!
Celui là, je me le garde au chaud pour déguster cette nuit

tine a dit…

Belle chronique, pour un album magnifique. Pour celles et ceux qui ne connaîtrait pas, Alexandre Varlet a une page bandcamp http://alexandrevarlet.bandcamp.com/

charlu a dit…

De rien Pap's..j'ai aussi stocké tes disk de Bénin :D et les autres.
Et tu as raison, un bon disk pour la nuit.

Bienvenu Tine et merci.. tu peux rajouter tes pages blog extraordinaire sur A. Varlet que je viens de visiter. http://alexandrevarlet.blogspot.fr/ MERCI et bravo..

tine a dit…

Bonjour et merci !

La Rouge a dit…

C'est excellent, merci.

tine a dit…

Soulage, le nouvel album d'Alexandre Varlet sortira fin d'année 2017.
Une campagne particioative est en cours sur Microcultures si le coeur vous en dit https://alexandrevarlet.blogspot.fr/?m=1

charlu a dit…

Merci pour ton comm.. jvais visiter ça illico. Pas mal l'année 2017.. Murat, Daho, Varlet, Biolay, Lavilliers...

tine a dit…

Bonjour,
Tu as raison superbe année 2017 côté chanson française de qualité.

charlu a dit…

Je viens d'aller voir ton lien de blog.. gros boulot.. et je clique sur le lien Disque du 7eme ciel... avec la belle pochette et l’oiseau rouge je suis fan de In Gowan Ring .. j'adore ce label, enfin j'adorais, j'ai commencé à acheter qq opus puis je suis pas allé voir depuis qq temps.

Merci en tout cas pour Varlet et ce blog fan ;D