mardi 18 septembre 2012

Véronique Sanson



Grand Jeu Des Blogueurs Mangeurs De Disques (4ème édition)

Thème # 2 : UNE AFFAIRE DE FEMME (Musique au féminin)


Un quartier de sièges plus loin, un couple quinquagénaire dévore des yeux un autre couple, naissant celui-ci, vert vert vert, adolescent. Eux se parlent, fort, lumineux, accaparent à eux seuls tout le wagon. Couple rancit ou rassis, muet juste en face de l'insolence. Grisâtre. Demi-lune sur poivre et sel, plus grand chose à se dire, les cernes aux bouts des yeux se sont tendues dans cette vertigineuse plongée nostalgique, comme il y a quelques décennies. Même le paysage qui défile à grande vitesse de l'autre côté de la vitre ne perturbe en rien l'impolitesse curieuse et triste, dévisager des yeux, ahuris. En face, des dents blanches aux éclats, l'insouciance éclabousse, des rires et des sourcils qui tanguent, la vitesse des doigts sur l'écran gras apple, polyvalence des gestes, efficacité... juste en face, rien dans les mains, rien à se dire non plus. Le négatif, un clair-obscur de ma place d'où je regarde le couple qui regarde le couple. Dans mon casque « Amoureuse » de Véronique Sanson.

L'étoile du Berger, "on peut se méprendre". "Aimer c'est donner une partie de sa vie", cet artiste là a aimé éperdument. "La fièvre qui mord sans remords", le sommeil à l'aurore, sa tète entre ses mains et c'est elle qui a du chagrin, un lendemain ? Et pourtant, il est question de perdre sa tète loin de lui.

Serrer, entrer, poser, angoisse, diable, langage, une autre planète pour une autre pluie. Artiste à part entière, intègre pour un pur chef d'œuvre de la chanson française, car en plus de la poésie amoureuse de l'auteur, la musique est là, un disque comme elle ne refera plus, du moins dans cette intégralité là. Une Barbara pop, un truc pas encore fait ici, une qui donne absolument tout à s'en brûler l'âme, prête pour une grande envolée artistique et discographique auprès de Stephen Still, juste après…pour un couple qui s’éteindra aussi dans l’alcool et la violence..une artiste aux hématomes à force de tout donner. Son couple à elle en 1972, c'était Michel.

En attendant, « Amoureuse », la féminité à l’état pur, une histoire de femme ?? peut être, surement, en tout cas, les sentiments qu’elle revendique n’ont jamais été aussi bien exprimés… « je n’ai plus vraiment toute ma tète » ….

Le bouquet final de cette réédition, le duo « Amoureuse » avec Fany Ardant, une autre effigie féminine sublime. Une véritable histoire de femmes.


Véronique Sanson 1972/2012 « Amoureuse » label : warner
http://www.veronique-sanson.net/  


















15 commentaires:

Pascal Georges a dit…

Je suis heureux que Véronique Sanson soit à l'honneur dans ce second thème.
C'est une de ces artistes que je place dans la plus grande estime (cf article du blog cet été qui m'a fait la décliner pour le thème, sinon, je crois bien que je la mettais en tête de liste).
Pas de fards entre sa vie,ses sentiments et sa musique.
La plongée directe dans l'esprit de la femme qu'elle est avec ses états d'âme, ses sentiments, ses opinions, ses engagements, ses haines et ses amours.
Au bout de sa voix et au bout de ses doigts.
Merveilleuse et là, si amoureuse.
Merci charlu de penser à elle.
Elle en a vraiment besoin (d'amour), comme nous, d'ailleurs.

Mister Moods a dit…

Véronique sans son, c'est toujours mieux. ;-)
Désolé mais sa voix m'horripile. :-(

sorgual a dit…

Magnifique texte ... la "Barbara pop" est un très beau résumé de ce que je pense d'elle, magnifique disque, si je l'avais eu en cd je crois bien qu'il y aurait eu doublon.

charlu a dit…

Pax, j'avais lu ton très beau billet sur elle et le batteur live. D'ailleurs cette réédition offre un DVD de sa dernière tournée .. pas encore vu, vu que je regarde très peu l'écran..et que je suis très bloqué sur ce disque 72. Moi aussi, je crois ce disque au sommet de la féminité "naturelle", c'est à dire sans revendication aucune, juste unn moment magique "sans fards"..pis l'impression à l'écoute qu'elle te parle à toi :DD troublant..

Ohhhh Moods..même à cette époque ?? elle était avec Berger, pas Julien Clerc :D.. sa voix a beaucoup changée, j'ai plus de mal maintenant c'est vrai. Mais ce premier album est un évènement.

Till a dit…

Charlu,

Très bel hommage à cette Véronique qui pourtant ne m'a jamais procuré le moindre frisson. Il y a comme une barrière, un écran entre elle et moi. Jamais eu la force de le briser.

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

J'ai déjà écrit tout le bien que je pensais de ce disque: un des trois premiers que j'ai acheté. Des années plus tard, je prends toujours autant de plaisir à l'écouter et Véro me touche encore quand je la vois aujourd'hui.
Jimmy

La Rouge a dit…

Je ne connais pas vraiment, de nom oui, des chansons d'elle qui jouait à la radio mais dont la voix m'éteignait. Par contre, ton hommage me donne envie de connaître ce disque. Bordel! Charlu!!! Quand t'es-ce que tu vas te mettre à zippyshare!?!?!? :)

charlu a dit…

Hein?? Zippy, j'arrive même pas à prendre sur les blogs :C..ça bloc je sais même pas où.

La Rouge a dit…

Misère...

Toorsch a dit…

Une superbe chronique, mais je passe mon chemin. désolé l'ami:-)

charlu a dit…

arrfff..t'es pardonné, tu m'as bien défendu sur les Manic :DD

Everett W. Gilles a dit…

Hello.
Ah bé non, là, je peux pas...
Sorry hein!
EWG

devant a dit…

Franchement il y a eu un Avant et après PascalGeorges. Ils me fait lentement changer d'avis sur la Dame.
Et voilà que tu ajoutes une couche
Bon, j'ai juste un problème de "Par quel bout continuer" je pensais aller loin dans le temps mais voilà ta proposition? Hum? A suivre
(PS La BARBARA POP, ça m'intrigue tu peux pas imaginer)

charlu a dit…

J'ai le même problème que toi.. alors, je crois qu'il faut y aller chronologiquement.. elle s'est barré avecc Stephen Still et sa musique assez pop outre atlantique a trouver une autre dimension.. et moi j'ai perdu cette texture "chanson française" d'Amoureuse". Eloignée de Barbara par exemple. Mais y'a du bon.
Perso, ça se gatte après "Vancouver" 76... et je l'ai redécouvert sur "Moi, le venin" 88.Eh Dev, faudrait demander à Pascal !!!! moi j'ai du louper des trucs sur elle.

charlu a dit…

Chope les 3 premiers LP...