samedi 8 septembre 2012

Shoeb Ahmad


Guitares claires parsemées en haute altitude, comme Rotkho. Quelques crépitements de certitude, scintillements électroniques loops sur voix éthérée. On pourrait croire ainsi à un nouvel opus de The Notwist, Hood, ou encore une échappée vaporeuse de Tom Yorke.
« Watch/Illuminate » de Shoeb Ahmad est un peu tout ça.
De la dream pop anesthésiée sous les neurones de Taylor Deupree, cet architecte sonore de l'école 12K. Trois ans de boulot pour l'Australien Shoeb Ahmad, 400 exemplaires proposés, un engourdissement analgésique, de la dilution et des étendues.
Du blanc.
Un joli dosage et des formes nuageusement druidiques, tourbillons sonores sous morphine. Un drone de convection, lumières et chlorophylle, une ambiance rêveuse, « Watch/Illuminate » invite. Abyssale, ou stratosphérique.. complètement planant en tout cas.

Shoed Ahmad 2012 « Watch/Illuminate » label: mystery plays
www.mysteryplaysrecords.com
http://shoebahmad.wordpress.com/
échelle de richter : 7
support cd
après 2 écoutes






Aucun commentaire: