samedi 10 décembre 2011

Sand



On avance dans la journée, le soleil devient merdeux, et la platine font sous les feux radieux des mystérieux Sand, groupe nébuleux 70's proto-industriel à vision expérimentale.
Solaire, glacial, Floydien, Velvetien, Stonien, ces six morceaux acides ne sont jamais sortis auparavant. Ils convoquent le Floyd période Barrett, les Strangglers dans la touche punk analogique et aussi une touche Kraut qui refroidit les nappes industrielles chamaniques, légèrement exotiques, une douce brûlure veinale.
Un ovni acidulé précurseur, flou et fauve. « burning house » est un sommet de ballade camée, à la basse hypnotisante, et au refrain habité. Complètement Syd Barrett. Troublant, « Desert navigation », un des cinq albums que Rotorelief propose, pour un groupe mirage de Berlin.

Je cherche une impulsion colorée pour la palette, je tourne en rond à farfouiller dans la pulpe, j'écoute Sand, je hume mes couleurs primaires, je reluque les tubes fauves, avant la saignée .. peut être.

Sand 2011 « Desert navigation » (lorceaux tirés d'enregistrement 1973/75 et 82) label : rotorelief.
www.rotorelief.com
échelle de richter : 7,1
support cd
après 2 écoutes

















sur un autre Lp :




3 commentaires:

Libertygirl a dit…

Album inconnu pour moi,mais la pochette m'inspire.Les couleurs flamboyantes et les dessins me font penser aux cours d'arts plastiques quand j'étais au collège.Les profs nous demandaient des dessins de la sorte!!!

charlu a dit…

C'est un peu ça..on écoute un disque, on a qq chose qui vient, les couleurs primaires fauve, comme à l'école.. redevenir enfant et barbouiller jeune rouge bleu !!!!!

Francky 01 a dit…

Hello.
Superbe pochette pour ce disque de Sand, groupe de krautrock psychédélique dont je connais le superbe "Golem" de 1974 (réédité l'an passé).
A + amigos.......