mardi 20 décembre 2011

The horrors




Je cogite au bilan annuel, et en fouillant dans la pile, histoire de me rafraichir les écoutes bâclées, je reste un moment collé sur The horrors, en croyant que le génie de Faris Rotter avait déjà émané cette année, avec Cat's eyes.
Ceci dit, le retour à « Skying » m'interpelle, ce son hyper-glucosé n'est plus un obstacle. Une approche très moderne, une envoutante saturation, une alchimie de shoegazing spacieux et de nappes analogiques, ne viennent pas à bout des sublimes mélodies enfouies dans cette force sonore.
L'extension jam du chef d'oeuvre « moving further away » ajoute à mon rabibochage, et propulse ce troisième opus du groupe dans la synthèse annuelle... au rattrapage.

Depuis le temps que nous cherchons la relève du véron, j'écoute « Skying » de The Horrors, comme je découvre un nouvel album de Bowie.

The horrors 2011 « Skying » label : XL recordings
www.thehorrors.co.uk
www.xlrecordings.com
échelle de richter : 6,9
support : location
après 2 écoutes

















3 commentaires:

Toorsch a dit…

Toi aussi tu prépares le bilan...

Je n'ai vraiment pas aimé cet album, si c'est un nouveau Bowie, ce n'est pas son meilleur ;-)

Pour ma part, le choix est fait... On comparera nos choix...

A+

charlu a dit…

Eh eh Toorsch..c'est un exercice difficile à chaque fois.. aussi tu me booste, j'ai hate ... je cogite et je balance EUHHHH genre le 26 / 27 dec. Quelle torture.

Pour Horrors, j'ai pas aimé du tout à la première écoute..puis, j'ai fait le rapprochement dans mon petit cerveau avec Cat's Eyes... et puis après qq écoutes, ce mec a du Bowie dans la façon de chanter, avec des mélodies, certes noyées dans le bruit (obstacle du début), mais au finale pas dégueux.
Vas direct à la 8..une bombe d'épilepsie synchrone. Mais c'est vrai qu'à certains moment de la journée ça gonfle..

A++++ Toorsch...

Francky 01 a dit…

Hello amigos.

Comme beaucoup de blogueurs, tu es dans les préparatifs au top de fin d'année. Perso, c'est un exercice que j'affectionne particulièrement.
Cette année, je ne vais peut être pas faire de classement par ordre de préférence mais plus lister les disques qui m'ont marqué, sans hiérarchie, par grands genres musicaux. Idem pour les B.D et films. Je m'éclate à lire tous ces tops (blogs, journaux, etc..) car je (re)découvre des disques à coté desquels j'étais passé.

The Horrors, pas mal, grosse évolution en mettant une bonne dose de psychédélisme dans leur cold wave/shoegaze....

A +