mercredi 14 décembre 2011

Eddy Mitchell 63





Il faut bien avouer que le billet du jeudi/johnny a réveillé quelques douleurs nostalgiques en cire noire goudronnant une culture non assumée jusqu'à ce billet. Et basta ! Qu'à cela ne tienne, et puisque Johnny est dans les messages les plus consultés ici depuis deux semaines, j'en remets une couche, Grévin sur la platine, les grésillements vont bon train. Et si Johnny au pavillon de Paris fut mon premier vinyl, « Happy Birtdhay » du roi Eddy fut le deuxième, courant 1980. « j'vous dérange, fallait as m'inviter »..et surtout un morceau disco pas fréquent chez Shmoll, « tu ne dois pas toucher ». Évidemment, c'est le disque de la « couleur menthe à l'eau ».
Ceci dit et c'est dit, avec ce vinyle au brooshing saillant, je me suis mis à fouiller les Lp's du paternel du côté du roi Shmoll..et pof.. « Voici Eddy..c'était le soldat Mitchell » qui a aussi bercé mon enfance. Pochette sublime et musique sublissime, exacte signature de l'époque.

1963, Claude Moine vient à peine de quitter ses chaussettes sous les drapeaux, son premier 33T solo à 12 titres complètement insolent, démoniaque, époustouflant, totalement d'époque, une grande maîtrise naturelle et une plaque tournante pour sa carrière. Aucun morceau n'est à jeter. Des choeurs début 60's, un orchestre, du rock'n'roll, une attitude, une inconscience qu'on ne reverra jamais plus, nous les quadras...., mais on y était, minot en mode subliminal (c'est peut être pour ça ??), je l'ai senti... « quand on a 100 filles sur les bras, et qu'on ne sait pas quoi faire de ça ... ».... et la banane qui siffle quand une fille lui plait sous la houle roublarde des cuivres !!!! et si ça marche pas … bah « Je reviendrai » QUELLE CHANSON !!!..mais merde, « quel est votre nom »... et puis le final Elvis .. « la longue marche » etc etc « si la vie me sourit, si mon cœur est sans soucis, si le monde me paraît plus joli, chéri, c'est grâce à toi ».

La réédition CD 99 contient 8 bonus exclusivement sortis en 45T cette année là.

J'ai beau me mettre « Seul », « Sur la route de Memphis », et même « Happy birdthay ».. « Voici Eddy » est la plus belle preuve de domination incontestable du roi Shmoll.
Et puis zut, on est jeudi, un petit Eddy.

Eddy Mitchell 1963 « Voici Eddy.. c'était le soldat Mitchell » label : barclay
http://www.eddymitchell.net/







pas de chanson du Lp dispo !!!!

5 commentaires:

Toorsch a dit…

Merci pour lui, même si parfois il se laisse aller a des duos trop variétoche. J'ai beaucoup de sympathie pour ce type...

charlu a dit…

Pareil.. c'est ce qu'il inspire en général, la sympathie et le respect. J'ai aussi du mal avec beaucoup de Lp, discographie abondante, mais pas mal de truc bof. Là pour le coup, tout est bon même les bonus. Belle époque..mais comme je le disais, surement du subliminal.. mon éducation musicale avec ce disk quand j'étais minot...y'a pire.
Comme il est assez rare, j'aurai bien voulu vousl e filer, aussi, je peux t'envoyer les morceaux compressés en mail si tu veux..en attendant un autre outil. J'ai le vinyl, mais je me le suis acheté en ligne .. un truc itune que j'aime pas, mais là y'avait urgence.
BIZZ

Toorsch a dit…

Non, c'est gentil, je n'écoute pas de mp3. C'est mon côté Monk (le détéctive) pas le Jazzman... Mais c'est super sympa de ta part. Tu sais moi quand j'étais minot, c'était Dire Straits, Pogues, Cash et Pink Floyd (mon père) et Marley (ma mère), après on s'étonne que je sois fou de musique...

charlu a dit…

Pas mal... perso du côté paternel, c'est aznavour, eddy, puis les trucs américain Dean martin, louis prima elvis...et puis le jazz à fond..j'te jure les séances de Lionel Hampton qui gerbe sur son xilo, j'en pouvais plus. Par contre Ellington impec. Maternel, c'est l'opéra, le classique, les trucs qu'on chiale avec ... alors moi, je me suis barré en opposition à l'époque.. dire straits, pink floyd, barclay james harvest, supertramp, bee gees (si si)..puis des trucs français bien trempés (tachan, fanon branduardi(avec roda gil).
Entre parenthèse, je suis fier de moi, rapport à ce que je leur mets dans la tronche à mes minots..ça carbure sec, avec tout dedans..ils se rappeleront de moi comme ça.

On a quasi le même parcours Toorsch..j'suis fier de toi aussi, ça s'arrose.
BIZ

charlu a dit…

ps : je n'écoute pas de MP3 non plus, ça c'est mon côté quadra dinosaur un poil bourru... j'ai un lecteur cd dans mon sac, avec une pochette de skeud.. partout on me regarde comme un "revenant" !!! rien à battre, impossible de gérer un suppo digital avec pas grand chose dedans.
C'est ma grande qui m'a filé VOICI EDDY ..perso j'ai aussitot gravé le bouzin pour ma chaine.

BIZZ