jeudi 28 juillet 2011

Jacno




Jacno interprétait « on s'fait la gueule » sur « Tombés pour Daho », ce superbe hommage de son vivant, chose très rare. Elli Medeiros y était aussi, mais pas sur la même chanson.
Etienne Daho est sur « Jacno future », une chanson pour Lio via Jacno & Elli, « amoureux solitaires ».
Je me balade très souvent sur « les bords de Seine » et suis assez ignare en Jacno, je n'écoute que « Frensh paradoxe » et « Tant de temps ». En fait j’écoute Daho depuis « Paris ailleurs » seulement. 1991. Toujours cette tare 80’s qui me handicape.
Ceci dit, tares ou lacunes, rares sont les tributes qui m’emballent (je pense à l'incipide « Tels » ou au cauchemar intégral « tribute à Dominique A : remué ») . Mais cet été merdeux j’écoute « Jacno future » en boucle, comme « Tomber pour Daho » il y a trois ans.


Je déguste stérile donc, en candide et je compte bien prendre du recul sur cette carrière importante dans le paysage hexagonal.
Conclusion: pour aimer un hommage, mieux vaut ne rien connaître de l'auteur en question, ou alors qu'il soit encore parmi nous.

Jacno 2011 « Jacno future » label : polydor
www.jacno.fr

échelle de richter : 8
support cd
après 10 écoutes



1 commentaire:

Le Club Des Mangeurs De Disques a dit…

Pour moi qui adore les reprises et qui estimais Jacno, je trouve qu'à de trop rares exceptions près, cette compilation est horriblement pénible...
Jimmy