lundi 18 juillet 2011

Damon & Naomi





Une guitare Barclay James Harvest pleure sous la voix triste de Naomi Yang : le superbe « walking backwards ». On plane comme sur The Zephyrs sur « how do i say goodbye », c'est haut, c'est beau, mélancolie jazzy, rêverie lexomil, ce duo régale de paysages pastel depuis qu'ils ont quitté la Galaxie 500, et leur ancien passage chez acuarela discos prends toutes sa véracité.


Galaxie 500 a implosée en 1991, ce groupe beau comme 10 000 maniacs ou The pastels, en plus doux, laissant Dean, une autre étoile de la galaxie, à Luna, puis trois beaux disques avec Britta.
Je ne connais que ces fragments de galaxy, et très attaché à Dean & Britta, c'est Damon & Naomi qui retient toutes mes émotions en ce jour de pluie qui fonce la pierre et reverdi l'herbe coupée.
Tout rythme semble rompu, seul l'intimité lente des cœurs parle.

Damon & Naomi 2011 « false beats and true hearts » label : 20 20 20
www.20-20-20.com
www.doamonandnaomi.com

échelle de richter : 8
support streaming
après 2 écoutes.

Quand on aime : the zephyrs; the pastels; galaxy 500; dean&britta



1 commentaire:

Francky 01 a dit…

Hello.

Je connais et suis très fan de Galaxie 500 (ah leur chef d'oeuvre "On Fire" !!).
Je connais et suis égalemment très fan de Dean & Britta ("Sonic Souvenirs", EP de toute beauté).

Par contre, je ne connaissais pas Damon & Naomi. Mais le "walking backwards" mis en écoute est superbe.
Une rêverie éveillée dans le silence assourdissant du monde.

Merci pour cette belle découverte !!!!!
FRANCKY 01