jeudi 7 février 2019

Balthazar 2019



Et allez donc, rebelote, la porte ouverte à tous les bons disques, le virus fait rage, ça part dans tous les sens, chaque groupe est contaminé par le syndrome du meilleur album de leur carrière, Night Beats, Toy, Gaz Coombes, Deerhunter.. outre frontière, la liste va s'allonger, les urgences sont remplis de talents.
C'est du côté de la Belgique cette fois-ci, que l'infection attaque. Balthazar. J'ai souvent pédalé à travers leur discographie, je me suis perdu à travers quelques écoutes inégales, des trucs bien, pas mal, mais bon, pas de quoi se dilater le pylore.


Méconnaissable ici, d'un bout à l'autre le groupe de Courtrai (nan, Courtoi c'est le grand mou pas très bon dans les buts et mauvais perdant du même pays) envoie un album avec comme perfection totale le son, les arrangements, la production, des idées sonores géniales, tout ça sur une écriture efficace, nette et claire. Si la mélancolie traîne toujours ses nippes comme pour les groupes cités plus haut, la hanche ici se décolle pour quelques mouvements syncopés d'une danse lymphatique totalement toxique.
Des violons sur de la fièvre, une basse tapée et nerveuse, des sifflets joyeux, guitares ondulantes, des cuivres sur la grappe, roller arabisant, une voix proche de Joseph Arthur, des petits lycaons en embuscade prêts à te bouffer la viande.....je bave en écoutant pour la quatrième fois de suite cet opus top de pop ultra moderne, leur meilleur album jusqu’ici.

Balthazar 2019 « Fever » label : PIAS

3 commentaires:

TonTonMusik a dit…

Intéressant ... la voix des moments me fait penser à celle du chanteur de Double (groupe suisse des années 80) je prends et écouterai plus tard.

Devant Hantoss a dit…

Haaaa Le Charlu complètement 2019 emballé? J'avoue avoir été les premières écoutes, mais arrachés j'en ai été par tout ce qu'on nous propose, le truc rabâché mais tellement vrai.
Du coup pour s'attarder?
Celui qui tourne maintenant chez moi? Bertrand Belin. Un peu fautif tu as été.
Bon, dans le métro ou dans la rue (merde, où?) j'ai vu la pochette taille affiche murale. ça jette.

charlu a dit…

Je connais pas Double Tonton.. en plus la Suisse c'est pas loin ;D

Il n'empèche Tonio, Belin c'est malgré tout une fois par jour, comme les Feu! Chatt y'a qq semaines. "Persona" est un disque important, je m'en lasse pas. Les news 2019, c'est pour le train du soir, pour garder l'idée du trafic. Chez moi aussi, bien posé, sur mon canapé bien gaulé ;D et avec un whisky 12 ans c'est encore mieux.