vendredi 2 janvier 2015

Philippe Crab



Un paquet d'artistes passent ainsi à la trappe, sans qu'on puisse les chiper en plein vol. Orso Jesenska l'an passé, Phillippe Crab cette année (je parle de 2014), et ce dédale de poésie d'écriture, de chansons, de balades jazzy. Tant pis pour les voyages, mon village « me rend nostalgique de tous les lointains pays » que je n'irai jamais voir. Le « Bestiaire » en 2011 fut passé inaperçu.

« Necora Puber » est sorti en juin dernier, il illumine une intimité délicate, des instantanées délicieux, des personnages, des lieux, des instruments sans frontière, la voix et la joujouthèque de Léonore.
On traverse l' « Averse » comme « Les hauts quartiers de peine » pas loin de chez Dominique A. Des tableaux se dessinent, et les notes de guitare s'égrainent le long d'une longue promenade autour d'un étang baroque et mystérieux. On ricoche sur les chansons comme « les derniers rayons du coucher », « Neco Puber » est un tourbillons d'ondes rêveuses, de contes secrets dévoilé à quelques promeneurs indiscrets.

Je découvre Philippe Crab avec ce quatrième album, ce doux voyage où tout est suspendu, tout est nuance, la lumière oblique, et mon âme fléchit dans les accords sinueux d'une poésie acoustique et chimérique, telle une limule des forêts.

Philippe Crab 2014 « Neco Puber »
label : le saule / les disques perseverance


4 commentaires:

Chris a dit…

Et voilà, première découverte de l'année grâce à toi...
J'en profite pour te souhaiter une très belle année 2015!!

Francky 01 a dit…

Belle découverte en effet !! Joli duo, musique douce et agréable. Et une vidéo sympa avec ce début où sons de l'atelier et musique se confondent.
Et une découverte de plus faite ici à ajouter à cette déjà longue liste !!!
Mais j'attend avec impatience ton top album 2014 !!! Pas encore posté ou tu n'en fait pas cette année ?? Boycott ou manque de temps ???

BONNE ANNÉE 2015 à toi, bonheur & tout et tout.....et continue de jouer superbement ton rôle de passeur-passionné de tes "coups de cœur".
A + amigos

charlu a dit…

Vii... tous mes vœux à vous et à tous..
C'est une belle découverte ce disk..
Jsuis à côté de la toile en ce moment :D ..pas trop l'temps.
Jsuis complètement à la ramasse quant au bilan.. en plus Franky, j viens de voir les tiens.. le français est pas loin :D Mais je sais pas si je vais avoir le temps de faire une synthèse.. et puis il faut dire que j'ai un gros déficite de "pop moderne" cette année.. beaucoup tapé dans les rééditions, vieilleries.. mais bon, si ça me prends je balance.. :D

Carl a dit…

Ah, ce que j'aimerais me balader quelque part en Fronce, à pas perdus, entrer dans cette échoppe à violons et commander un demi... puis écouter ces possédés en avalant quelque sciure...