lundi 26 janvier 2015

Ricardo Donoso



J'ai eu beau chercher un disque pour embrasser ma maussaderie du jour, ce soir les galettes claquaient sur ma gueule en biais je me suis énervé sur tout, ou presque.
C'est de l'écho qu'il me fallait, de l'espace résonnant avec du son qui flotte comme une brume liquide aux ras des pâquerettes. Le nébuleux mouille les gris et la poussière est toujours aussi menaçante.
 
De source les paysages sonores ont coulaient sur mon humeur, la chopinant, la léchant, les caresses ont eu raison de mes doutes, j'avais besoin de respirer doucement dans mon coin, sans paroles, sans mots, boire recroquevillé et mordre la poussière du dark ambiant de Ricardo Donoso.

Bientôt « Saravà Exu » va apparaître chez Denovali, en attendant, l'an dernier, « A song for echo » est venu élargir les espaces pour soigner ma réclusion cérébrale d'un soir.


Ricardo Donoso 2014 « A song for Echo » label : kathexis


 

2 commentaires:

Francky 01 a dit…

Oh, cool, le dernier Donoso, je ne l'avais pas.
J'ai découvert cet artiste en 2012 avec "Assimilating the Shadow" (présent dans mon top album) et écris une critique ici http://muziksetcultures.blog.sfr.fr/article-assimilating-the-shadow-ricardo-donoso-113057208.html
Puis j'ai ensuite eu "Progress Chance" Ambient Kosmiche/Space-synth, Electro....entre mélodies et recherches soniques.
Cool....et merci !!
A + amigos

charlu a dit…

T'es à la pointe du style Franky. J'ai tout pris d'un bloc pour Donoso, j'ai hate d'écouter son dernier travail chez denovali. C'est un label qui lui va bien je trouve.

Merci d'être là Cover man ;D