mercredi 14 janvier 2015

Perry Blake 99



 
La carrière de Perry Blake depuis son album éponyme 1997, montait en flèche, laissant dans la vitesse ascensionnelle, ce sublime opus perdu qui règne pour moi sur les ondes de la pop mélancolique des îles britanniques, « Still Life ».
C'est un album oublié, tout comme son créateur aujourd'hui, pourtant, six albums en dix ans, puis plus rien.
« Still life » est une vaste confirmation malgré l'obstacle et le syndrome pesant du deuxième album, c'est l'affirmation d'une pop moderne tristo-soul, comme savent si bien le dessiner les Tindersticks, Lambchop ou The Czars. La voix d'ailleurs, n'est pas si loin... John Grant ou Stuart A.Stapple.. ainsi que le groove qui habite leurs chagrins.
 
Orchestre, programmation, mais surtout des mélodies touchées par la grâce. Si le planant de « Sandriam » inhale les larmes et dévaste les nues, « This time it's goodbye » dépose le sel de nos joues sur la fougère grillée, un adagio d'herbes folles, le crane posé près du ruisseau.

 
 
« War in France » est une douce complainte qui évoque Robert Wyatt sans équivoque.

Le son est extraordinaire, le groove plombé, la voix parfaite. La basse creuse et les claviers élancent.
Il y a bien « If I let you in » qui appelle au corps, aux quelques muscles rescapés, mais le planant morose reprend vite sa place avec toujours cette perfection pop d'un artiste oublié.

 
C'est un album que je traine depuis 15 ans et qui réapparait naturellement, selon et suivant, je crois bien que j'ai bâclé la suite.

Comment ne pas sombrer sur « Wise man's blues », après une heure de contemplation, l'épitaphe intime d'une mélancolie suffocante.

Perry Blake 1999 « Still Life » label : naïve




8 commentaires:

El Norton a dit…

Tu me donnes envie de m'y remettre. Mon préféré après The Crying Room dont je parlais (peut-être maladroitement, ça fait déjà presque 5 ans) par ici : http://www.indierockmag.com/article11856.html

Devant Hantoss a dit…

Moi c'était pour "Still Life", c'est idiot, mais le titre était partagé avec VDGG et cela m'a suffit.
Sinon, j'aime beaucoup "Baclé le reste" c'est plutôt bien résumer ce qui nous arrive avec pas mal de musique.
Question DROP: quand je t'envoie un lien, je choisi "Envoyer le lien" plutôt que "Invitez.." mais de ton côté cela donne quelque chose de pratique à récupérer, je n'ai pas de retour sur cette différence.
Astuce DROP: maintenant, si ça marche, je me suis mis en mémoire les adresses email séparées par des virgule, en faisant copié collé dans "envoyer le lien.." DROP les traite toutes d'un seul coup;
A suivre et A+

charlu a dit…

Oui ElNo, P.Blake a disparu.. 15 ans pour Still Life.. et j'avoue avoir bâclé les suivants.. le premier éponyme était énorme. En fait y'a des disques qui figent, on reste bloqué dessus sans voir la suite.. un peu comme Goldfrapp.

Arrff Dev.. je comprends moyen en me disant que je crois comprendre... euuhh, tiens, ça c'est un truc qui me botterais bien ça, créer un récipient ;D vais essayer.

Devant Hantoss a dit…

Dis moi au moins si tu as reçu mes liens de Janvier? J'ai un doute sur l'option que j'utilise

charlu a dit…

Yes Tonio..tout reçu de toi, tout pris.. t'as pas reçu l'accusé ??

charlu a dit…

D'ailleurs, je sais pas comment tu fais, mais y'a un lien avec la chronique en plus.

Devant Hantoss a dit…

Cool
Le lien je l'ajoute au commentaire que tu peux associer
et dans un .txt, j'ai mis les adresses email de tous les destinataires séparées par une "," comme ça je te fais un seul copy/past pour tous les droppote

Francky 01 a dit…

C'est marrant mais, bien que je connaissais et avais lu plein de papiers sur lui, je n'avais aucun album de Mister Perry Blake.
Ce "Stiil Life" est excellent, ça me replonge dans une époque, une atmosphère....Trip Hop teinté de Pop, ou électro Trip-Pop (au choix) !!! Et quelle voix, quelles orchestrations, mélodies....TERRIBLE !!!
Merci.
A + amigos.