vendredi 14 novembre 2014

Damien Rice 2014



 
On sort du bois, attiré par la lumière artificielle d’entre les troncs et l’on débouche sur des faitières, des artères et des réverbères. C'est une pop moderne mélancolique d’automne d'où sourdent alors des albédos d’avenues interminables.


 

La forêt n’est jamais bien loin et Damien Rice a eu des nuits plus folk..quoique. Son nouvel opus est une petite merveille qui colle au jour qui tombe beaucoup trop tôt.

Cette ville est belle avec tous ces corps qui déambulent dévitalisés, avec la forêt pas loin, juste derrière, pour s’adosser sur le noir épais.

« It takes a lot to know a man » est une morceau épique à cordes, sombre, des violons dans la pop, une ville à faire chialer, tanguer et tourner sans espoir. Un orchestre ça change tout, c’est une dimension supérieure, des avenues qui s’allongent, la lumière qui éclabousse en pleine nuit, avec la forêt pas loin.

« My favorite faded fantasy » est une pop symphonique luxuriante proche de Patrick Watson ou Jonathan Wilson, avec un esprit folk en plus, à la lisière d'une synergie artistique.




Damien Rice 2014 « My favorite faded fantasy » label : 14th floor / Atlantic

5 commentaires:

Sadaya a dit…

Oh la la... Plus de 10 ans que je l'aime... J'adore. Et ses collaborations avec Lisa Hannigan, un bonheur, dommage qu'ils ne bossent plus ensemble. Merci pour la box Charlu, ça me fait grand plaisir!

El Norton a dit…

Je crois que c'est mon Damien Rice préféré. Et pourtant, j'adorais O et j'aimais beaucoup 9.
Discographie impeccable pour l'Irlandais...

charlu a dit…

Oh moi aussi j'ai beaucoup aimé "O".. je le mets régulièrement d'ailleurs.

Ceci dit, celui là est vraiment sublime.

Cool la Sad, ça me fait plaisir aussi alors ;D

Francky 01 a dit…

Cool, je n'avais jamais écouté Damien Rice. Encore un artiste connu, talentueux et possédant plusieurs albums à côté duquel j'étais passé.
Merci car j'aime beaucoup. Une écriture musicale de qualité !
A +

Devant Hantoss a dit…

Je le connaissais par rebond, conseillé dans un petit bouquin, plus tard retour sur son album O car la BO de Dr House avait repris DELICATE.
Bien content de connaitre cet artiste au mélance Folk & Dream Pop. Mais c'est par ton post que je retrouve ce plaisir aquatique d'eau douce et sans oublié tes images bucoliques qui collent si bien que je les copie dans le dossier histoire de completer. Merci